ParentsProfs le Mag
Et si chacun apportait un plat ? Ces questions existentielles avant Noël

Et si chacun apportait un plat ? Ces questions existentielles avant Noël

Ho ho ho !

A quelques jours des vacances de Noël et des fêtes de fin d’année, voici quelques questions existentielles à se poser pour que le réveillon se passe bien, ou un peu mieux que d’habitude.

Les invitations

Qui vais-je inviter au réveillon ? Il a bon dos l’argument de « C’est toi qui a le plus grand salon alors c’est pratique. » Et ma dinde, c’est du poulet ? Ca fait 5 ans que je me tape le réveillon. Cette année, que ça plaise ou pas, j’exige le pass sanitaire à l’entrée.

Les cadeaux

Faut-il les acheter chez les commerçants du centre ville qui vendent des produits équitables ou est-ce que je remplis un panier à l’arrache sur Amazon, en tentant de dépasser les 80€ pour bénéficier de la livraison gratuite ?

D’ailleurs est-ce que j’offre des cadeaux uniquement aux enfants, ou est-ce que j’achète aussi une babiole pour chaque adulte. A ce propos, est-ce que Sandra m’avait offert un truc l’année dernière ?

Quand vais-je emballer les cadeaux ? Et avec quel papier ? Est-ce que je me lance dans le Furoshiki, l’emballage zéro déchet ? Allez, je me lance. J’en fais un, je le publie sur Instagram pour me la raconter et après je file chez Noze acheter 4 rouleaux à 1€ chacun.

La préparation

Et si je demande à chacun d’apporter un plat ? Ca me ferait moins de boulot. Qui j’aime le moins ? Sandra et Romain, je ne peux pas les blairer. Au fait il est vegan Romain ? Tiens je vais l’envoyer chez un boucher commander une dinde, ça lui fera la bite.

Moi je m’occupe du dessert. Par contre je les commande où les buches ? Chez Delcourt ? C’est bon chez Delcourt mais c’est cher. Non j’irai plutôt chez Billard. Par contre est-ce qu’il prenne encore des réservations le 15 décembre ? Pas sûr. Au pire j’irai chez Leclerc. Tout de façon au moment du dessert, tout le monde est bourré : plus personne ne fera la différence entre une bûche gingembre chocolat façon macaron et une Viennetta Caramel.

J’y pense d’un coup ! Qui va faire le père Noël cette année ? J’espère qu’ils ne vont pas encore demander à Seb. Chaque année ça dure des plombes, il fait venir chaque enfant, lui demande s’il a bien travailler à l’école, s’il a eu des bonnes notes, s’il a été gentil avec la maîtresse. Avec Seb, ce n’est plus le Père Noël, c’est un livret scolaire.

Le réveillon

A ce propos, faut pas que je sois à côté de Seb. Ca fait 6 ans qu’on est séparé mais j’ai l’impression qu’il veut remettre le couvert. D’ailleurs faut qu’il y ait un plan de table. Si Sarah et Marie sont l’une à côté de l’autre, elles vont improviser une réunion de profs avec en ordre du jour le bilan du trimestre et la pertinence de la méthode Picot en cycle 2.

Ah si je sais, je vais les mettre en bout de table les deux profs. A côté de la table des enfants, comme ça personne mouftera.

Faut parler de quoi ? Bon pour finir, faut peut-être que je prépare une paire de sujets de conversation. Vu l’année qu’on vient de passer et ce qui se préparer pour l’année prochaine, tout le monde aura déjà sorti son analyse sur la pandémie et ses pronostics sur la présidentielle avant le champagne. Je le sens gros comme une maison que cette année, le réveillon, ce sera CNews dans mon salon.

Tes réactions