ParentsProfs le Mag
Wonder Prof vs Super Pénible

Wonder Prof vs Super Pénible

Tu es prof. Tu apprends que tu as un nouvel élève dans ta classe. L’aventure commence…

Décodeur
A.E.S.H. : Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap. Personne mal formé et mal payé pour s’occuper d’enfants en situation de handicap.

Vendredi soir. Ton directeur d’école vient te voir :
– « Lundi, j’inscris un nouvel élève dans ta classe. Il arrivera mardi matin.
– Ça va m’en faire 29. Faut que je trouve de la place pour mettre une nouvelle table.
– A propos de table, il ne sait pas rester assis à sa place. D’après son ancienne enseignante, il est très agité et parfois violent.
– Alors, va falloir que je trouve de la place pour deux tables : une pour lui, et une pour son A.E.S.H.
– Une table ça suffira. Il n’a pas d’A.E.S.H. »

Mardi matin. Nolan arrive dans la classe. Il est calme. Il s’assoit à sa place. Tu le rassures. Il t’écoute. Tu demandes à la classe d’écrire la date dans le cahier du jour. Nolan écrit la date dans le cahier du jour. Tout se passe bien. Tu constates que ce nouvel élève n’est pas si terrible que ça, et tu profites de cette posture réflexive sur ta pratique professionnelle pour mesurer à quel point tu es certes bon pédagogue, mais aussi doué d’une autorité assumée mâtinée d’une bienveillance fort à propos.

Mardi midi. Accueil de 13h30. Zoé et Demba viennent te prévenir que Nolan a essayé d’étrangler Hugo avec la corde à sauter. Ta première réaction concerne bien évidemment la sécurité : tu espères vivement que cet incident s’est déroulé sur le temps périscolaire, ce qui t’évitera de nombreux soucis.

Mardi après-midi. Alors que tes élèves sont tous assis pour écouter l’histoire que tu leur racontes, Nolan marche à quatre pattes entre les tables en faisant le cri du cochon. Pas de doute, Nolan est un super-héros. Spider cochon ? Non, il se fait appeler Super Pénible, et son pouvoir, c’est qu’il peut faire chier n’importe qui, n’importe quand.

Jeudi matin. Tu travailles avec Nolan. Tu lui lis la consigne et manipules avec lui les barres de dix pour qu’il comprenne, à son rythme. Tout se passe bien. Tu vas ensuite travailler avec les 29 autres élèves. Damned : Nolan se transforme à nouveau en Super Pénible et se met à découper son cahier du jour. Bon sang, c’est comme s’il devenait ingérable quand il n’est pas accompagné d’un autre adulte. Mais pourquoi cet enfant n’est-il pas accompagné d’un(e) A.E.S.H. Sa maman t’a pourtant expliqué qu’elle en fait la demande depuis des années. Tu n’oses croire qu’il s’agit d’une question de choix budgétaire du ministère.

Jeudi après-midi. Tu as réussi à capter l’attention de Nolan qui s’est pris de passion pour les marionnettes à doigts que tu utilises en anglais. Il aime bien. Il est en réussite, alors il s’intéresse. Malheureusement, il s’énerve dès que tu veux arrêter pour faire des mathématiques. Alors, tu recommences ta séance d’anglais avec tes petites marionnettes Titta Djur achetées chez Ikea. Pendant trois heures. C’est long trois heures à chanter Hello, Good bye ! avec des animaux en tissu au bout des doigts.

 Jeudi après-midi. Titta Djur 0 – Nolan 1. Les marionnettes ont abdiqué devant les pouvoirs de Super Pénible, surtout la petite grenouille qui ressemble maintenant à un lézard séché.
Te vient alors cette question : Nolan était si calme lundi matin. Était-ce la période qu’on appelle en politique l’état de grâce ?
– « C’est exactement ça, 
te répond ta collègue Noura qui te console à la récré, sauf qu’en politique ça dure 100 jours mais chez nous c’est seulement deux heures. Et puis dans une école, on appelle pas ça l’état de grâce, mais la fin des effets de la Ritaline ».

Vendredi matin. Wonder Conseillère pédagogique spécialisée Adaptation et Scolarisation des Handicapés  est dans ta classe pour observer Nolan et te donner des conseils. Elle a la solution : passer un contrat avec Nolan, qui recevra une jolie pastille rouge à chaque fois qu’il aura un comportement exemplaire. Tu t’exécutes, remets un premier jeton à Super Pénible parce qu’il n’a pas crié, et retournes voir Wonder ASH avec cette nouvelle question : « Au bout de 10 jetons, il a le droit à une AESH ? »

Vendredi midi. Wonder ASH te fait part de son analyse après une heure d’entretien avec Nolan :
« C’est un enfant qui n’est pas entré dans les apprentissages, et qui a des troubles du comportement.« 
Bon sang mais c’est bien sûr : c’est donc pour cette raison que Nolan ne lit pas et qu’il est violent dans la cour de récréation. Tout s’éclaire maintenant, et te voilà rassuré. Tu t’enquières donc auprès de Wonder ASH d’une solution pour venir en aide à Nolan.
« Une solution ? Il n’y a pas de solution pour le moment, mais je peux te donner un nouveau conseil… Quelque chose qui fonctionne à merveille, crois-moi. »

Pendu aux lèvres de Wonder ASH, tu as hâte de connaître ce secret… Ta collègue ne se fait pas attendre. Avant de s’envoler dans sa 307 break, sa cape noire flottant au vent, elle te regarde fixement et annonce fièrement :
« Si Nolan est vraiment difficile, envoie-le chez un collègue ».

Tes réactions