Une maîtresse d’école s’est cachée parmi les invités du réveillon. Sauras-tu la retrouver ?

La semaine prochaine, tu passes le réveillon de Noël chez Sandrine et Jean-François. Parmi les invités, il y a une maîtresse d’école. Comment la reconnaître ? Facile…

Quand tout le monde s’assoit à table en disant : « Sandrine, elle est magnifique ta déco de table ! », c’est celle qui regarde d’un œil noir le M majuscule mal tracé du mot Menu sur le carton.

Quand les enfants courent autour du sapin en poussant des cris, c’est celle qui leur demande de faire moins de bruit en mettant son doigt sur la bouche.

Quand Alex explique qu’au bureau « ils avaient pas fait attention au camion qui était en train de reculer », c’est celle qui corrige la faute de syntaxe : « qu’ils N’avaient pas fait attention » puis qui écrit le groupe de mots sur la nappe en papier de la table en entourant bien la marque de la négation.

Quand tout le monde ouvre ses cadeaux, c’est celle qui reçoit l’intégrale de Philippe Corentin, dont l’édition collector en série limitée de « Zigomar n’aime pas les légumes. »

Quand Roger se blesse le doigt avec le tire-bouchon en ouvrant la bouteille de Château Bel-Air, c’est celle qui lui dit : « Va aux toilettes mettre de l’eau…»

Quand Ludo, Evelyne et Malek expliquent qu’ils ne prennent pas de congés à Noël parce qu’ils aimeraient bien prendre 10 jours en février pour aller au ski, c’est celle qui se promène à quatre pattes sous la table en attendant que cette conversation sur les vacances se termine.

On écrit aussi des livres pratiques pour la classe

Des jeux pour aider les élèves en français et en maths Tome 2 + CD-Rom

Quand Roger s’aperçoit que son index saigne toujours, c’est celle qui lui fait un bisou magique au bout du doigt et qui, constatant le soudain silence et la gêne des invités autour de la table, se demande si elle n’est pas allée trop loin.

Quand la petite Lilou récite sa poésie pour faire plaisir à Mamie, c’est celle qui sort une grille d’évaluation sur la fluence : « Est-ce qu’elle a parlé assez fort ? Et est-ce qu’elle a bien articulé ? ».

Quand Jean-François demande si quelqu’un préfère un blanc sec plutôt que du rouge, pendant que Christelle prend un selfie devant le sapin avec Fatiha, c’est celle qui, discrètement, va voir la maman de Lilou pour lui conseiller un bon orthophoniste, « parce que j’ai cru entendre votre petite puce un léger zozotement non ? »

Quand quelqu’un commence une phrase par « Oui, mais les profs… », c’est celle qui brandit le couteau à viande, bien droit, le long de son visage, les yeux exorbités, prête à bondir.

Quand les enfants s’énervent à nouveau, c’est celle qui prend son album de Philippe Corentin, qui lit l’histoire pour calmer tout le monde et qui enchaîne avec un jeu dansé : « Tous les légumes… Au clair de Lune… »

Quand tout le monde enfile son manteau en remerciant et embrassant Sandrine et Jean-François parce que « C’était super, merci . L’année prochaine c’est chez nous ! », c’est celle qui récupère les emballages et le papier cadeau pour ses prochaines séances d’arts plastiques à l’école.

Avis de recherche. Pour une prochaine publication, nous recherchons des jouets moches qui traînent sur les étagères de ta classe. On t’attend par mail ou messenger.

Abonne-toi

109,317FansLike
30,749FollowersSuivre
8,694FollowersSuivre
Votre commentaire avec Facebook

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here