Une enseignante accusée d’avoir transmis un savoir

Elle aurait directement répondu à la question d'un élève.

Poitiers. Les accusations sont graves. Elles émanent d’un élève qui a raconté l’événement à ses parents. Séverine, enseignante dans une classe de CE2, aurait directement répondu à la question d’un enfant qui lui demandait lors d’une séance de géographie, comment s’appelle le fleuve qui traverse Paris. « Il s’agit de la Seine. » aurait répondu la maîtresse, sous le regard apeuré des élèves, encore sous le choc aujourd’hui.

Bravant tous les interdits, Séverine M., 43 ans, a donné la réponse sans prendre le temps de mettre en place un dispositif socio-cognitif. A aucun moment, les apprenants n’ont eu la possibilité de confronter leurs savoirs et construire collectivement la réponse.

« Un enseignant est là pour apporter des connaissances, mais surtout pas dans un modèle transmissif, déclare le conseiller pédagogique chargé du dossier. Ce n’est quand même pas compliqué d’instaurer une démarche hypothético-déductive où les élèves, répartis en 7 groupes hétérogènes, produisent une affiche. Ces traces écrites ainsi réalisées auraient été le support d’un débat permettant de valider une réponse se situant entre la rétrodiction et la prédiction ».

Ce ne serait pas la première fois que la jeune femme agit de la sorte. Selon des témoignages anonymes, elle aurait par le passé expliqué la différence entre deux homonymes grammaticaux dans une approche complètement dénuée d’empirisme. Encore un drame quotidien du refus de la pédagogie.

Avis de recherche. Raconte-nous ta vie de parent d’élève ou de prof à la manière du célèbre hashtag #FollowMeTo. On t’attend par mail ou messenger.

30,8k Followers
Suivre

Le Bonheur est dans le préau (Broché)


Neuf: EUR 6,00 EUR En stock
buy now
Votre commentaire avec Facebook

79 COMMENTAIRES

  1. Jolie caricature des dérives du pédagogisme…

    Le pire, c’est que le discours entre guillemets n’est pas si éloigné que ça de ce que disent les pédagogues qui n’ont jamais vu un élève de leur vie.

  2. Et moi je suis scandalisée que des gens prennent cet article au premier degré!
    Répondre à des questions c’est ce que vous faites tout les jours avec vos enfants… Et ça ne les tue pas,ils apprennent et mémorisent

  3. Je vois pas où est le mal à sa bande de naze les parents sont grave de nos jour c pour sa que plus rien ne va nous ont prenait une baffe à l école ont rentrer même pas le dire car ont en prenais une autre regarde ont es pas mort tous des assisté

      • Vous taclez avec bassesse sur la forme et vous ne faites absolument aucun commentaire sur le fond. C’est une attaque facile qui n’a aucune espèce d’utilité si ce n’est flatter votre égo. Malgré les fautes d’orthographe – certes nombreuses – on comprend très bien ce qu’il veut dire, et dans l’ensemble je suis plutôt d’accord avec lui. Personnellement je considère que la bêtise humaine est bien plus révoltante que les fautes d’orthographe. A ce titre, je trouve votre commentaire particulièrement révoltant…

      • Pourquoi les enseignants devaient être mauvais ? Un élève nul en orthographe qui ne lit pas (ce qui est généralement le cas) ou peu, disons, malgré les meilleurs enseignants, s’il ne veut pas se mettre à l’orthographe, elle ne va pas s’apprendre toute seule. Pourquoi mettre la faute sur les enseignants à part pour chercher un coupable (qui évidemment ne peut être l’enfant car il est forcément innocent)? Pourquoi ne pas dire que ça peut aussi être la faute des parents qui n’ont peut-être pas soutenu l’école ? J’ai ramené une mauvaise note une fois en dictée en cm1. 1)je m’en souviens encore et 2)ma mère a passé les 2 années suivantes, tous les soirs, dans mon lit à me faire bosser l’orthographe. Je suis allée en 1/4 de final des dictées de Pivot en 4e…

    • Ahahahaha! J’adore cette parodie! Le pire c’est que certains y croient dure comme fer! L’homme apprend par imitation depuis que la création du monde, l’expérience et la découverte sont des compléments aux apprentissages!!!

  4. Je suis certain que le conseiller pédégogique a instaurer une démarche hypothético-déductive où la collègue, aurait produit une affiche. Cette trace aurait été le support d’un débat permettant de valider une réponse se situant entre la rétrodiction et la prédiction”.

  5. Je suis certain que le conseiller pédagogique a instauré une démarche hypothético-déductive où la collègue, aurait produit une affiche. Cette trace aurait été le support d’un débat permettant de valider une réponse se situant entre la rétrodiction et la prédiction”.

  6. De toutes façons, l’Ecole n’apprend plus grand chose aujourd’hui à partir du collège!
    Nous ne sommes plus en 1880… et les nouvelles technologies n’ont pas changé les pratiques éducatives. Les cours magistraux ennuient les élèves. Imaginez un film ou un match de football qui serait entièrement commenté à la TV avec des diapositives, croyez-vous que l’audimat explorerait ?

    • Sachez qu’après le collège, il n’y a pas de cours magistraux parce qu’entre le collège et l’université, il y a tout de même le lycée.

  7. Franchement si c’est vrai c’est à se taper la tête contre les murs ! Où va-t-on ?!
    je suis d’accord avec ce que dit ce monsieur : la bêtise humaine a de quoi vous révolter. je ne savais pas que répondre à une question d’élève en lui donnant une réponse correcte était une aberration !….

    D’accord avec Lilie aussi c’est ce que font les parents tous les jours… et on a jamais retrouvé un gosse en asile psy pour ça ou aux urgences pour avoir intégrer les réponses.

  8. Inadmissible. C’est à cause de ce genre de comportement que les enseignant n’ont plus d’autorité sur les élèves. Les programmes sont de plus en plus chargés vu que les parents se détachent complètement de leur rôle de parents et font endosser leur incapacité éducative aux enseignants. A ce rythme, il n’y aura plus personne pour dispenser le savoir. Autre point, il n’est donné qu’un avis sur la réponse en elle-même, personne ne fait référence au fait qu’il ne soit pas exclu que l’enseignante ait expliqué par la suite de manière « ludique « ,vu qu’il ne faut pas brusquer ces chers petits génies, pourquoi sa réponse en faisant l’histoirique du fleuve avec différenciation entre fleuve, rivière cours d’eau…
    Honte au gouvernent d’accepter des sanctions de ce type. Bientôt lorsqu’un enseignant recevra un coup d’un Eleve il devra s’expliquer sur la manière dont il a parlé et devra s’excuser d’avoir froissé la sensibilité de son agresseur…

    •  » Bientôt lorsqu’un enseignant recevra un coup d’un Eleve il devra s’expliquer sur la manière dont il a parlé et devra s’excuser d’avoir froissé la sensibilité de son agresseur… »
      C’est déjà le cas, ça m’est arrivé l’année dernière…

      • Les élèves sont surcharges vous dites ?
        Quand j étais à l école, en 1950, on étaient en cours plus de 40 heures par semaine et nous étions 45 élèves par classes
        Maintenant je récolte les effets bénéfiques des profs de cette époque révolue mais on avait une INSTRUCTION GÉNÉRALE

    • bien joué !!95 pour cent des profs sont bons ; foutons leur la paix
      ce n’est pas les mêmes proportions chez les politiques et dans les administrations qui mettent des batons dans les roues , lesquelles tourneraient bien mieux sans eux…!

  9. C’est minable; cette enseignante ne faisait pas un cours sur Paris ou la Seine. Les parents sont vraiment en dessous de tout. Faut-il constituer des groupes de débat pour chaque question d’un élève? Il est facile de critiquer cette pauvre femme mais j’en connais peu qui sont capable d’être à sa place, des conditions de travail de plus en plus mauvaises chaque année, un salaire de misère. Qui veut prendre sa place? Ce gosse sait désormais que la Seine coule à Paris et s’il ne l’a pas retenu, je ne pense pas que ce soit la faute de l’enseignante. Il faut arrêter de tirer continuellement sur nos enseignants, bientôt nous n’en auront plus un seul. Tous les jours je réponds à des questions, et je ne fais pas tout un cinéma pour chaque réponse.Cette situation me désole.

  10. Je parie que le conseiller pédagogique est un incompétent, il prêche Pour sa paroisse.
    Le fait de répondre court, son poste (du conseiller)n a plus lui d exister.
    Pour tuer son chien, on dit au qu’il a la rage.
    Même les parent sont tombés dans le panneau….i
    Pauvre France, réduite à ces détails!!!!!

  11. Je crois qu’ils sont nombreux à ne pas avoir compris cet humour de prof… M’enfin ce travail par groupe de 7 élèves de niveau hétérogène semblait prometteur !

  12. Bravo ça fait du bien de vous lire !!!
    Séverine sera sans doute punie par Philippe Mérieu et Najat Belkacem, j’espère qu’elle sera licenciée !!

    Pédago de m…

    F. R.

  13. Soi cet article est une joke de mauvais goût ou bien la génération d’aujourd’hui est absurde. Je ne vois pas ce qui est troublant avec cette réponse et à répondre sans tourner autour du pot. On a été enseigné comme ça nous, on n’en est pas mort et surtout on est moins con.

  14. C’est une blague, c’est ça….
    Lol
    Aller arrêtez…
    Mdr ne me dites pas que les Français deviennent aussi consulter que les américains et trouve prétextes à tout pour se plaindre…
    « Tas de cons » , la prof à répondu à la question de l’élève, dc elle a fait son job…
    Moi aussi j’utilise les guiemets… Ptdr

  15. Manifestement à l’école on n’enseigne plus à repérer la satire… Ou les fausses infos des vraies. Que les gens sont littéraux ! Où allons-nous…

  16. C’est une blague ce texte est à prendre au second degré. Le problème c’est qu’il pourrait être réel tellement les pédagogos sont dingues et puissants surtout avec le gouvernement actuel.
    C’est de la réalité fiction

  17. Mais, en fait cet article, c’est une blague, vous comprenez pas? Jamais on attaquerait une instit parce qu’elle répond à la question d’un élève, c’est du second degré pour se moquer des excès de la pédagogie active, c’est clair quand même? vous le voyez pas?

  18. Non mais c’est vraiment inadmissible de travailler de cette façon de nos jours. Alors qu’en utilisant la pédagogie inversée tout se serait bien passé et elle aurait pu mettre un petit rond vert de 4.25 mm de diamètre à côté du nom de chacun de ses apprenants. Là rien, c’est désespérant !

  19. La formation de générations de moutons qui seront incapable de suivre un cour magistral en faculté , qui discuteras sur des sujets dont elle sera ignorante, à n’importe quel propos, empêchant ainsi la transmission d’un véritable savoir . Du coup on va pouvoir fermer les facs et ne conserver que les grandes écoles pour les gosses de riches qui eux auront eu une formation personnalisé par leur parents ou des cours privé à domicile. Ce sont les enfants des milieu populaire qui demain déciderons de nous euthanasier après un semblant de débat orienté par le gosse de riche spécialiste de la manipulation de groupes. Sa à déjà commencé avec tous ceux qui travaille, l’ensemble de la population ayant perdu à peu prés tout sens critique , il ne reste que les insultes , suffit de se rendre compte dans les blog pour ado , les chat de jeux, la télévision réalité. C’est l’école qui conditionne en premier les médias font le reste et l’ouvrier qui rentre du boulot n’a qu’ a fermer sa gueule avec le peu de forces qu’il lui reste pour affronter les cher bambins.

  20. au risque de paraître stupide je demande tout de même : quelqu’un peut-il m’expliquer?
    je ne comprends rien à cet article et j’aimerais saisir… en quoi répondre « il s’agit de la Seine » aurait-il pu faire peur à ces enfants?

    • Cher anonyme,
      je te propose de venir dans ma classe, on débattra de tes questions, je ferai des groupes de 7 élèves hétérogènes et ils noteront sur des affiches leurs différentes propositions. Ensuite, on se regroupera pour que chaque groupe présente son affiche, on validera ou invalidera les propositions sur lesdites affiches et on fera une conclusion qui sera la réponse à tes questions. Bon, on va y passer des heures, y en a qui vont s’emm… à mort, on va rien comprendre aux affiches parce que ce sera écrit trop petit (mais on pourra faire de l’orthographe à partir des erreurs que je vais y relever), mais à force de ramer pour maintenir l’attention des 28 élèves, je vais imposer une trace écrite qui sera une réponse collectivement construite à tes questions. Sinon, je peux te dire là maintenant tout de suite que cet article est un « Gorafi » de l’éducation nationale. Et si tu ne sais pas ce qu’est une « Gorafi », avant qu’on reparte en groupe-affiches-débats-conclusion, je te conseille de taper ce mot dans ton moteur de recherche et d’aller te bidonner (enfin j’espère…) sur leur site. Moi je vais continuer à glousser bêtement ici !

  21. Allons, allons… mais imaginez donc la seine, euh, la Scène, non – la scène. Cette prof est saine, euh, scène d’esprit, et peut-être les deux d’aiileurs.

  22. Merde alors, je me suis encore plus marré en lisant les commentaires pathétiques que l’article en lui-même……
    Internet est anonyme et la honte ne tue pas….. Heureusement pour vous.

  23. Je propose qu’on lui coupe la tête !!! Quelle horreur : donner une réponse à un élève !!!

  24. Une professeure est accusée d’avoir répondu à une question d’une élève, et donc d’avoir transmis un savoir de manière descendante. Là, on comprend la phrase.

  25. Il est quand même fou que certains lecteurs n’aient pas saisi que l’article était une satire du discours pédagogiste. Sûrement d’anciennes victimes de la pédagogie dénoncée dans cet article… Il m’a personnellement bien fait rire. Et ce n’est pas la réforme du collège qui va arranger freiner la dérive pédagogico-démagogique pour le biendeszenfants…

    • Vous plaisantez ? Cette réforme est formidable ! C’est la première fois que tous les élèves auront droit à l’accompagnement personnalisé. Oui :  » personnalisé « . Ah, j’oubliais. Il se fera en classe entière parce qu’on a pas les moyens… (authentique)

      • Nononononon ! Mécréant !
        Ce n’est pas en classe entière mais en « effectif réduit »* voyons !
        (*Aucune définition de nombre n’est associé à cette appellation)
        On va enlever un ou deux élèves à la classe pour faire un groupe à 33 au lieu de 35 ! C’est en effectif RE-DU-IT ! Y’en a moins, voilà ! Avec ça on peut faire un enseignement « personnalisé ».
        Mais attention là encore, des confusions sont fréquentes ! J’ai fort heureusement reçu (véridique) des chefs d’établissement et inspecteurs une formation pour nous apprendre qu’il ne fallait pas confondre (ô stupides que nous sommes) « personnalisé » et « individualisé », ce qui n’a rien à voir… DU TOUT ! Heureusement qu’on a des formations une fois entré dans l’Education Nationale, sinon comment réussirions nous à enseigner aux élè… apprenants, pardon. J’ai failli utiliser un mot clair et efficace pour parler des choses, désolé.

  26. Excellent!!! Pour ceux qui n’ont pas compris, et je suis sûre qu’il y en a, c’est de l’ironie!!!!! Et franchement, parfois il vaut mieux en rire tellement c’est dépitant!!!

  27. C’est très drôle au second degré.
    Mais le rire est la politesse du désespoir.
    Il y a des profs qui aiment leur métier et qui craquent parce qu’on les juge et les évalue sur l’utilisation ou pas de méthodes « pédagogistes » ubuesques …

  28. bravo Jean-Jacques ! On dirait un IEN ….. pédagogo !!!!
    le plus amusant restant presque les commentaires des internautes qui « z’y croyent que c’est pour de vrai »

  29. ET Alors?? qu’est ce qu’on s’en fou? vous croyez pas qu’il y a des choses plus graves que de s’attarder sur ce genre de etails? c’est un canular cet article ou bien?

  30. Selon moi, cet épisode pédagogique grotesque n’est pas vrai;il s’agit d’un montage pour se moquer à juste titre des dérives pédagogiques d’aujourd’hui .

  31. C’est une blague? Pédant vient de pédagogue, je crois…Rabelais se moquait déjà de ce genre de charabia. Notez qu’en Belgique un prof. de religion a été viré parce que jugé trop compétent…( l’inspecteur avait écrit compétent avec un  »a »…).

  32. bravo Madame,

    si tous les professeurs des écoles, comme cette charmante collège,
    se tournaient un peu moins la cerise,
    j’aurais beaucoup d’élèves déficients qui arriveraient en 6ème.

    Un principal de collège …..

  33. Qu’est ce qu’elle est cruche celle-là!! Elle devait pioncer pendant ses cours à l’IUFM… Ne JAMAIS donner une réponse à un élève, c’est quand même la base de la pédagogie! C’est quand même pas compliqué!!!!!

  34. Professeur des écoles, j’adore cet humour!!! Comment certains commentateurs peuvent-ils penser une seule seconde que cet article est « vrai »! Décidément, le second degré est en voie de disparition et les gens manquent vraiment d’humour. C’est désespérant au possible!
    Vive Jean Jacques Le Mag!!!

  35. Bro tip => Ironie : Manière de railler, de se moquer en ne donnant pas aux mots leur valeur réelle ou complète, ou en faisant entendre le contraire de ce que l’on dit : Savoir manier l’ironie.

    Cordialement

  36. En lisant les commentaires je découvre que l’auteur de l’article a inventé un test de QI particulièrement efficace et discriminant. Mais j’ai un peu de tristesse de découvrir qu’il y a autant de benêts.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here