ParentsProfs le Mag
Test salivaire à 1 euro pour les profs. Pour 4 achetés, le 5ème est offert

Test salivaire à 1 euro pour les profs. Pour 4 achetés, le 5ème est offert

Un enseignant qui souhaite effectuer un test salivaire doit payer 1€.

Enfin une bonne nouvelle. Le gouvernement a annoncé lors d’une conférence de presse ce matin que les enseignants bénéficieront d’un test salivaire gratuit à l’achat de 5. Une offre exceptionnelle qui redonnera le sourire à celles et ceux qui pestent à l’idée de devoir payer avec leurs propres deniers. Rappelons en effet que s’ils sont gratuits pour les élèves, les tests salivaires sont payants pour les enseignants.

C’est une tradition à l’Education nationale, nous déclare Christophe Pingre de la direction des affaires financières, les enseignants français ont l’habitude de financer eux-mêmes leurs différents outils de travail, qu’il s’agisse de livres, d’encre pour l’imprimante ou même de matériel informatique. Heureusement qu’ils ont un très bon salaire pour se permettre d’investir autant.”

Aux détracteurs reprochant au ministère de l’Education nationale de mépriser ses agents, Christophe Pingre est catégorique : “Ca peut effectivement ressembler à du mépris, et nous devons nous montrer très vigilants sur ce point. Si les professeurs se rendent comptent à quel point le gouvernement les néglige, ça risque d’être compliqué à la prochaine présidentielle. C’est pourquoi nous avons pris la décision de leur offrir, pour la deuxième année consécutive, un badge.”

Dans cette crise sanitaire, entre les fenêtres ouvertes et les masques en peau de slip, les enseignants ne semblent pas être des plus choyés. Pour autant, comme le raconte Christophe Pingre, le calvaire n’est pas terminé.
Un groupe de travail réfléchit actuellement à ce que l’on pourrait imaginer par la suite. Un des membres a proposé que les enseignants effectuent eux-mêmes les tests salivaires. C’est un peu exagéré je trouve, et pas très pratique. Ce serait beaucoup plus simple si on crachait directement dans la gueule des profs.”

Tes réactions