ParentsProfs le Mag
Selon une enquête, 95% des enfants des autres sont des connards

Selon une enquête, 95% des enfants des autres sont des connards

Le résultat est sans appel.

Selon une enquête de l’institut BVA pour le magazine Parents Positifs, 95% des enfants des autres seraient des connards. Les interrogés choisis par les enquêteurs sont des personnes qui reçoivent régulièrement chez eux des enfants des autres. Ils estiment que si une large majorité de ces enfants se fend tout de même d’un bonjour en arrivant,  76% n’enlèvent pas leurs baskets et seulement 23% essuient leurs pieds sur le paillasson à l’entrée. Toujours dans le cadre d’une visite en journée d’enfants des autres à son propre domicile, l’enquête nous apprend que 56% laissent des miettes sur le tapis, 76% coupent la parole pour raconter des anecdotes sans intérêt et 99% n’emploient que rarement des mots soutenus tels que dispendieux, vilipender ou pléthore.

En outre, toutes les personnes interrogées sont unanimes sur le fait qu’au moment de venir les chercher, les parents ne leur demandent pas de dire merci, ce qui permettrait d’expliquer pourquoi leurs enfants sont aussi des connards.

Les auteurs de l’enquête se sont également intéressés à la présence des enfants des autres lors d’un apéritif suivi d’un repas le samedi soir à la maison. 68% se servent dans le bol de Curly sans attendre que tout le monde soit servi, 55% font les cons autour de la table et 78% finissent dans un coin avec un téléphone dans les mains de sorte que leurs parents aient enfin la paix. Dans la catégorie opposée, celle de nos propres enfants, 97% sont toujours sages, ne renversent pas le jus de pommes sur le tapis et ne se jettent pas sur les gâteaux apéros comme les autres connards.

Il est toutefois à noter que cette enquête dissone dans le paysage éducatif actuel et crée déjà la polémique. En effet, à une époque où n’importe quel enfant nous chie une pendule quand il faut laisser sa place sur le fauteuil à un adulte, il est assez rare qu’au même moment, un rapport en arrive à la conclusion que 95% d’entre eux sont des connards.

Tes réactions