ParentsProfs le Mag
Selon le Figaro Magazine, des enseignants propagent l’idée que les hommes naissent libres et égaux en droits

Selon le Figaro Magazine, des enseignants propagent l’idée que les hommes naissent libres et égaux en droits

Déjà une suite au dossier paru le week-end dernier.

Après ses révélations du week-end dernier, le Figaro Magazine lâche une nouvelle bombe dans le monde de l’éducation. Dans un dossier à découvrir dans le prochain numéro de l’hebdomadaire, trois journalistes émettent l’hypothèse que de nombreux enseignants véhiculeraient un discours antiraciste dans leurs classes, “et notamment avancent l’idée auprès de leurs élèves que les hommes naissent libres et égaux en droits”.
Le Figaro Magazine fait d’autres révélations édifiantes sur les pratiques douteuses des fonctionnaires de l’Education nationale, et notamment concernant l’idéologie LGBT+. Sur ce point, après une enquête fouillée, les journalistes révèlent que des professeurs exploitent et propagent la culture LGBT+ dès le plus jeune âge. En effet, dès l’école élémentaire, ils feraient colorier pendant leurs séances d’anglais des arcs-en-ciel, puis les recouvriraient de jolies paillettes avant de les accrocher aux murs de leur classe.

Les réactions face au dossier de l’hebdomadaire sont déjà nombreuses. Devant le nouveau sentiment de nausée et de malaise qu’il provoque, la Haute Autorité de Santé (H.A.S.) par la voix de son directeur de cabinet Alexandre Caducée, a proposé aujourd’hui un confinement forcé pour les journalistes du Figaro Magazine.
Du côté de la presse, les contestations sont également virulentes. La chaîne CNews appartenant à Vincent Bolloré porte plainte contre l’hebdomadaire pour “plagiat éhonté de trucs dégueulasses qu’on a déjà dit sur ces salauds de fonctionnaires”. De son côté, le magazine Valeurs actuelles a fait le choix d’avancer à demain la parution de son prochain numéro dont le titre est : “Lesbiennes cannibales : ces maîtresses de maternelle qui mangent les enfants pendant la sieste”. Une affaire à suivre donc.

Pour nous soutenir et nous encourager, achète Clac ta culture, notre jeu d’apéro rigolo, disponible ici ou en librairie. Ton aide est TRES IMPORTANTE car elle nous permet d’envisager l’avenir. Merci et bisous. Boualem et Steph.

Tes réactions