ParentsProfs le Mag
Retour à l’école : l’avis du conseil scientifique de ParentsProfs

Retour à l’école : l’avis du conseil scientifique de ParentsProfs

Le conseil scientifique a rendu son avis sur le retour à l’école.

Sauf avis contraire, le retour à l’école se fera le lundi 11 mai en France et la semaine suivante en Belgique. Ce week-end, le conseil scientifique a rendu son avis sur les mesures sanitaires à rendre « opérationnelles au moment de l’ouverture de chaque établissement scolaire. » Probablement par pudeur, ou par volonté de ne pas déranger, le gouvernement a choisi de ne pas nous demander notre avis sur la question. Nous nous allons donc le donner maintenant.

Volontariat. Nous sommes favorables à ce que le principe de volontariat et de non obligation de la part des familles soit retenu. Si on pouvait juste organiser un minimum les choses : Lukas qui saute sur les tables et mord ses copains, déjà en temps normal, c’est chaud, mais là, ça sent pas bon votre truc.

Information et formation. Nous préconisons qu’il n’y ait pas de formation des personnels aux mesures barrières. Nous ne souhaitons pas se taper une vidéo pourrie sur Magistère, ou encore pire, une visioconférence avec la chargée de mission hygiène et sécurité du rectorat. La période est déjà assez compliquée comme ça.

Horaires échelonnés. Nous approuvons l’idée d’échelonner les horaires d’arrivée et de départ. Nous demandons juste à ce que quelqu’un prévienne le papa d’Alban. Faudrait lui dire que désormais, il a le droit de se pointer la gueule enfarinée à 9h30 et faire rentrer ni vu ni connu je t’embrouille son gamin dans la classe.

Lavage des mains. Nous encourageons vivement le lavage des mains à l’eau et au savon avant le début de la classe et au retour de la récréation. Nous l’encourageons également avant et après le passage aux toilettes. Et surtout pendant. Franchement on ne va pas se mentir : comment parler d’hygiène sanitaire quand on connaît les toilettes de l’école ? Toi-même tu sais.

Distanciation sociale d’1 mètre. Nous proposons à celle ou celui qui pense naïvement que l’on peut appliquer ce type de préconisation sanitaire avec des enfants de maternelle et primaire à réduire sa distance sociale et professionnelle avec l’école, à monter dans la 508 et à venir s’entretenir avec Maxime et Lola, respectivement 4 et 6 ans.

Limitation du brassage des élèves. Nous sommes partagés sur l’idée que les enfants mangent dans la classe pendant le temps de midi. D’abord parce qu’il faut demander leur avis personnel du périscolaire et ensuite parce qu’à titre personnel, je sors de deux mois de confinement, j’ai un peu pris. N’en prenez pas ombrage mais le midi, je préférerais un petit tajine de lotte et une salade. Vous avez quoi en eau pétillante ?

Masque pour tous. « Ça ne sert à rien d’en porter ». « C’est très important d’en porter un ». «  Il n’y a aucune recommandation scientifique qui dise qu’il faille faire porter des masques à des enfants « . Nous sommes déboussolés entre tous ces discours contradictoires. Par principe de précaution, nous proposons que chaque enfant porte un masque… de Spiderman ou de Mickey, et qu’il reste tranquilou bilou dans sa chambre.

Vigilance des parents. Nous proposons une peine de prise incompressible de six mois de prison pour chaque parent arrivant dans la classe en disant : « Elle tousse, elle a un peu de fièvre mais elle voulait venir quand même. »

INSCRIS-TOI AU CLUB PARENTSPROFS

Toute l’actualité de ParentsProfs dans ta boîte mail
Garanti sans spam et sans circulaire académique
Tes réactions