ParentsProfs le Mag
Réouverture des écoles le 11 mai : instauration du dispositif Moins de masques que de classes

Réouverture des écoles le 11 mai : instauration du dispositif Moins de masques que de classes

Le ministre de l’Education nationale devrait s’exprimer bientôt.

Le Président de la République a annoncé ce lundi lors de son adresse aux français que les élèves reprendront progressivement le chemin de l’école à partir du 11 mai : “Trop d’enfants notamment dans les quartiers populaires, dans nos campagnes, empêchent leurs parents d’aller travailler. Et après, qui c’est qu’a le M.E.D.E.F. sur le dos ? C’est Bibi. C’est pourquoi nos enfants doivent pouvoir retourner en classe”.

Selon Jean-Paul Hamon, médecin généraliste, président de la Fédération des Médecins de France, “cette réouverture progressive des crèches, des écoles et des lycées fait courir un risque inutile. » Une critique balayée d’un revers de main par le ministère de l’Education nationale qui a lancé ce matin le dispositif : Moins de masques que de classes. Le dossier de présentation indique que s’il est impossible de fournir un kit de protection sanitaire à chaque personnel et chaque enfant, une activité de fabrication de masques sera proposée. Des drones livreront prochainement dans les établissements scolaires des paquets d’assiettes en carton et des lots d’élastiques.

Parents, professeurs, ATSEM, personnel des service périscolaires devraient obtenir dans les jours qui viennent davantage d’informations sur ce retour à l’école programmé le 11 mai. Emmanuel Macron a déclaré lors de son adresse aux français lundi : “J’ai demandé au ministre de l’Education nationale de préciser dans les prochaines heures l’organisation de cette rentrée. Je lui laisse le soin de consulter les organisations syndicales, les fédérations de parents d’élève et de s’exprimer sur ce sujet. Ensuite, je prendrai la parole pour dire l’inverse”.

INSCRIS-TOI AU CLUB PARENTSPROFS

Toute l’actualité de ParentsProfs dans ta boîte mail
Garanti sans spam et sans circulaire académique
Tes réactions