ParentsProfs le Mag
Protocole sanitaire : le gouvernement fait enlever les fenêtres des écoles

Protocole sanitaire : le gouvernement fait enlever les fenêtres des écoles

Face à la menace des variants, l’Education nationale renforce dès cette semaine le protocole sanitaire dans les écoles.

Les règles sanitaires changent de nouveau à l’école. L’Education nationale a publié un nouveau protocole sanitaire renforcé, applicable dès ce lundi 1er février dans tous les établissements scolaires de France. « Compte-tenu de l’évolution de l’épidémie et de l’arrivée des variants, l’ancien protocole sanitaire n’était plus efficace, peut-on lire dans l’introduction du document. Celui-ci ne l’est pas non plus, mais sa couverture est rouge.”

Selon ce nouveau protocole sanitaire, la distanciation physique lors de la restauration scolaire doit désormais être de vingt mètres. Pour plus de praticité, les élèves d’une même classe iront manger avec leurs animateurs à la cafétéria du magasin Ikea le plus proche, dont le gouvernement vient d’annoncer la fermeture temporaire. « Avant de partir, ils pourront passer acheter des bougies parfumées au rayon décoration, précise le ministère, mais en respectant les gestes barrières« .

Les mesures sont encore plus strictes en maternelle. Si un élève est testé positif au Covid-19, les autres élèves de sa classe seront considérés comme cas contacts, ce qui entraînera de facto sa fermeture. « Ceci ne devrait pas avoir une forte incidence sur les apprentissages puisqu’en maternelle, les élèves ne font pas grand chose à part du coloriage et de la pâte à modeler, souligne le ministère. C’est bien pour ça que nous changeons les programmes.”

Une bonne nouvelle cependant. Parmi les nouvelles recommandations, les enseignants ne sont plus obligés d’aérer leur salle de classe 15 minutes le matin et pendant les intercours puisque le gouvernement a demandé à chaque mairie de faire supprimer les fenêtres. “Ce n’est pas gênant si les établissements restent ouverts la nuit. Ça fait bien longtemps qu’il n’y a plus d’objets ou d’équipements de valeur à dérober dans les écoles” a réagi le SGEG.

Enfin, ce nouveau protocole précise que l’apparition d’un cas confirmé parmi les enseignants, dès lors qu’il porte un masque grand public de catégorie 1 n’implique pas que les élèves de la classe soient considérés comme contacts à risque. De même, l’apparition d’un cas confirmé parmi les élèves n’implique pas que les personnels soient identifiés comme contacts à risque. Même chose pour l’apparition de la vierge en classe ou du sosie d’Elvis sous les yeux d’un enseignant qui aurait 40° de fièvre. “Rien n’indique que ce prof est malade, avance le ministère. De récentes études démontrent en effet qu »Elvis serait encore vivant”.

On insiste mais la situation est grave. On ne pourra pas continuer l’aventure ParentsProfs en septembre sans une forte mobilisation maintenant parce que les chiffres ne sont pas bons du tout. Notre site coûte cher, et nous le finançons en grande partie grâce à la vente de nos livres. Achète Mon super cahier insolent ou précommande maintenant Mon agenda de prof des écoles
On compte sur toi, vite.

Tes réactions