ParentsProfs le Mag
Crédit photo : David Desreumaux
Profs, que vous êtes beaux !

Profs, que vous êtes beaux !

D’après la chanson d’Anne Sylvestre, Que vous êtes beaux.

Profs, que vous êtes beaux !
Vous méritez qu’on vous le dise
Que vous êtes beaux
Même si des piques vous fragilisent
Vous les prenez de haut
Dites-vous que ce sont des bêtises
Tous ces vilains mots
Croyez pas qu’ils vous minimisent
Ne soyez pas sots !

Profs, que vous êtes beaux
Face au ministre et son cortège
Que vous êtes beaux
Même si vous êtes pris au piège
Et que votre front haut
N’a bientôt rien qui le protège
Qui a dit qu’il faut supprimer tous ses « privilèges »
Ne pleurez pas trop !

Que vous êtes beaux
Quand vient le temps de faire apprendre
Que vous êtes beaux
Quand votre voix vous faites entendre
Et que, sur votre tableau,
On peut enfin, sans se méprendre,
Voir schémas, lettres et mots
Ce qui aide à comprendre
Tout l’art du pédago

Que vous êtes beaux
Quand vous prenez de la distance
Que vous êtes beaux
Quand vous ne suivez pas la tendance
Et quand vous ne savez que trop
Ce qui pour vos élèves fera convenance
On l’eût aimé plus tôt
Il se pourrait bien qu’on se sente
Un peu plus au chaud

Profs, que vous êtes beaux
Quand l’obéissance, un peu, vous passe
Que vous êtes beaux
Quand vous faites cure de la menace
Et qu’alors il vous faut
Malgré tout ce qui vous tracasse
Sans courber le dos
Enfin, vous regarder en face
Mais pianissimo

Profs, que vous êtes beaux
Quand votre enfance s’éternise
Que vous êtes beaux
Mais je sais qu’il n’est pas de mise
De dire ces mots
Qui si bien vous caractérisent
N’attendez pas trop
Permettez enfin qu’on vous le dise
Profs, que vous êtes beaux

INSCRIS-TOI AU CLUB PARENTSPROFS

Toute l’actualité de ParentsProfs dans ta boîte mail
Garanti sans spam et sans circulaire académique
Tes réactions