ParentsProfs le Mag
“Répéter la consigne, 10 fois s’il le faut”, enquête sur l’enseignant idéal

“Répéter la consigne, 10 fois s’il le faut”, enquête sur l’enseignant idéal

Une enquête signée ParentsProfs.

Cet article t’est proposé par HiPe Kids, école d’anglais en ligne pour les 3 à 18 ans. Cours fun et 100% personnalisés avec des professeurs natifs.

ParentsProfs a demandé à un panel représentatif de parents d’élève de définir l’enseignant idéal. Voici les résultats de cette enquête.

La quasi majorité des parents interrogés souhaite que l’enseignant soit avant tout un bon pédagogue. Il doit prendre le temps d’expliquer à toute la classe chaque sujet abordé, mais aussi adapter son discours à chaque enfant pour qu’il comprenne mieux, notamment la consigne de l’exercice, même s’il faut la répéter 10 fois. L’enseignant doit créer une atmosphère de classe chaleureuse mais inscrire son action dans le cadre d’une pédagogie individuelle, respectant ainsi l’envie de chaque enfant de travailler, « car il ne faut pas le brusquer, il est très sensible. »

Pour autant, 87% des sondés pensent que l’enseignant doit impérativement terminer le programme à la fin de l’année. Il s’agit bien évidemment des matières fondamentales, comme le français et les mathématiques, sans mettre de côté ce que l’école doit apprendre aux élèves : la recherche scientifique, la saisie d’un accent aigu sur le clavier d’un ordinateur portable, le passage du permis vélo, les arts plastiques, les arts lyriques, les artichauts dans le cadre de la semaine du goût, la lutte contre les fakes news, pour l’égalité filles et garçons, contre le harcèlement et pour tout ce dont il faut être contre. Quelle que soit la matière, l’enseignant ne met pas de notes, sauf si elles sont bonnes.

50% des personnes interrogées veulent plus de devoirs à la maison, l’autre moitié en souhaitant moins, tout en se déclarant prêt à changer d’avis si l’enseignant en donne trop, ou pas assez, ou l’inverse. Les activités proposées par le professeur en classe doivent être ludiques (à 53%), variées (56%), hyper sympa (78%) et carrément chanmé (91%). Le nombre de sorties scolaires est à augmenter pour 45% des sondés, mais plutôt dans des parcs d’attraction avec des souris et des princesses qui dansent sur un char que dans des musées avec des vieux tableaux.  

78% souhaitent que l’enseignant idéal soit strict mais seulement avec les enfants des autres, car “de toute façon le mien je le connais il est toujours sage.” 69% des personnes interrogées souhaitent que le professeur de leur enfant soit quelqu’un de souriant, bienveillant et positif. Il est considéré en majorité comme une personne de confiance (53%), digne de porter les valeurs de la fonction publique (32%) mais qui sera balancée à l’inspecteur au moindre écart, genre “il a refusé de faire l’anniversaire de Thomas sous prétexte qu’il n’a pas été prévenu avant” (98%).

74% des sondés souhaitent que le professeur accueille chaque enfant en classe le matin avec des salutations personnalisées comme dans les vidéos qui circulent sur Facebook. Il doit se rendre disponible après 18 heures pour recevoir les parents, répondre aux emails dans les 10 minutes qui suivent la réception, porter des vêtements chics et colorés, avoir une haleine impeccable et se renouveler chaque année dans les cadeaux de la fête des mères.

Pour conclure, l’enseignant idéal vit dans un monde merveilleux où tout n’est qu’amour et bienveillance. Bref, l’enseignant idéal est une maîtresse blogueuse.

On insiste mais la situation est grave. On ne pourra pas continuer l’aventure ParentsProfs en septembre sans une forte mobilisation maintenant parce que les chiffres ne sont pas bons du tout. Notre site coûte cher, et nous le finançons en grande partie grâce à la vente de nos livres. Achète Mon super cahier insolent ou précommande maintenant Mon agenda de prof des écoles
On compte sur toi, vite.

Tes réactions