ParentsProfs le Mag
Préau, l’Education nationale ouvre une grande braderie pour son personnel

Préau, l’Education nationale ouvre une grande braderie pour son personnel

Le comité d’entreprise de l’Education nationale a ouvert ses portes.

C’était l’une des promesses du Grenelle de l’éducation. Jean-Michel Blanquer a inauguré cette semaine le tant attendu comité d’entreprise des personnels de l’Education nationale. Son nom : Préau, en hommage selon le ministre “au premier livre des auteurs de ParentsProfs, Le bonheur est dans le préau, un livre plein d’humour, très parodique. J’aime beaucoup leur humour, même si je dois le reconnaître, je suis un peu jaloux d’eux car ils ont en ont vendu plus d’exemplaires que moi. Le bonheur est dans le préau, c’est comme notre comité d’entreprise, cet ouvrage n’a aucune ambition et se montre au final très drôle.” Pour étayer son propos, Jean-Michel Blanquer a ensuite démontré que Préau n’avait effectivement aucune ambition puisqu’il en a présenté le logo.

Le site internet de Préau se présente comme une grande braderie sauf qu’il faut payer avant d’acheter puisque l’adhésion est obligatoire. Une fois cette cotisation payée, les membres peuvent y trouver de nombreuses réductions sur des activités culturelles et de loisirs, notamment :
– Le musée de l’école ouverte, des évaluations nationales et des danses sportives initié, conçu et inauguré par Jean-Michel Blanquer.
– BarbuLand, le parc d’attraction des anciens élus des conseils départementaux de la MGEN.
– La conférence organisée en mars 2022 par l’Académie de Rennes sur le thème Féminisme, genre, transidentité et pâtisseries, Looking for Kouign amann.
– Des vestes polaires en poils de cul de conseillères pédagogiques.
– Des râpes à fromage siglées Ecole de la confiance.
« Mais il y aussi de beaux produits, très rares, s’engorge Jean-Michel Blanquer, du jamais vu dans les écoles puisqu’on peut y acheter des masques FFP2.« 

Depuis quelques jours, de nombreuses critiques reprochent au site internet Préau de ne pas être un réel comité d’entreprise, mais juste une association proposant des activités médiocres. “C’est faux, s’est insurgée ce matin sur RTL Marie-Josée Wish, la présidente de Préau. Nous proposons chaque jour des offres et des promotions hors du commun. Ces critiques sont donc complètement infondées. Dois-je vous rappeler que le ministère de l’Education nationale s’est spécialisé dans ce domaine ? Excusez-moi, mais en 5 ans, nous avons quand même revu à la baisse les postes, liquidé les conditions de travail et bradé les salaires.

Tes réactions