ParentsProfs le Mag
“On veut travailler pendant les vacances” : les résultats de la consultation des enseignants

“On veut travailler pendant les vacances” : les résultats de la consultation des enseignants

Alors que la consultation nationale des enseignants initié par Jean-Michel Blanquer s’achève le mardi 17 mars, le ministère a publié aujourd’hui les résultats ainsi que l’analyse de l’ensemble des réponses.

On nous reproche souvent notre lenteur, indique-t-on rue de Grenelle, cette fois-ci, force est de reconnaître que nous avons une longueur d’avance”. C’est en effet aujourd’hui que le ministère de l’Education nationale a présenté les résultats de la grande consultation des enseignants. Une rapidité d’exécution qui tranche avec les pratiques habituelles. Selon nos informations, pour plus d’efficacité, les résultats ont été rédigés en même temps que l’enquête.

Premier enseignement de cette grande consultation, les enseignants souhaitent en grande majorité (plus de 89%) travailler pendant les vacances. Ils plébiscitent l’idée d’effectuer pendant leurs congés des stages de formation, qu’ils jugent pertinents (à 78%), et conduits par des personnes qui connaissent vraiment la réalité du métier (à 91%). Un bémol cependant, la qualité du café servi pendant la pause qui laisse à désirer, même si beaucoup estiment “que les temps de travail sont tellement riches que l’idée même de partir en pause est superflue”.

Autre point important dans l’analyse des résultats, le gouvernement obtient un satisfecit pour son projet sur la réforme des retraites, qui ne fait l’objet d’aucune critique. 0% de remarques négatives s’expliquant probablement parce qu’aucune question n’était posée sur ce sujet.

Plus étonnant, 3% des personnes interrogés souhaitent que les systèmes d’aspiration centralisés des ateliers de menuiserie et de charpente, visés par l’arrêté du 8 octobre 1987 relatif au contrôle périodique des installations d’aération et d’assainissement des locaux de travail, fassent l’objet d’un dossier de maintenance plus régulier. Une demande spécifique trouvant son explication dans le fait que le questionnaire en ligne était ouvert à tous, du prof au plombier. Dans ce cas précis, il semble probable que le syndicat de la menuiserie française ait pris très à cœur cette enquête. 

Des conditions de travail en très nette amélioration, des injonctions pédagogiques toujours pertinentes, une présence hiérarchique à la fois discrète, encourageante et aucunement infantilisante, les enseignants applaudissent des deux mains la politique actuelle. Certains regrettent cependant (à 7%) que ces consultations ne soient pas proposées plus souvent car elles permettent de de fédérer les énergies de l’ensemble des enseignants, mais aussi des menuisiers.

Avis de recherche. Pour une prochaine publication, nous recherchons des photos drôles, positives, créatives de ta vie de prof ou de parent pendant la fermeture des écoles. On recherche aussi des coquilles drôles vues sur les sites éducatifs. On t’attend par mail ou messenger.

Tes réactions