ParentsProfs le Mag
Motus : et si la vie des profs était une émission ?

Motus : et si la vie des profs était une émission ?

Sur Instagram, nous t’avons demandé de nous raconter la vie à l’école en une émission de télévision. Mo-mo-Motus.

Motus, parce que : “Silence, j’ai dit. Silence !”

On ne peut pas plaire à tout le monde, parce que j’ai des parents d’élève difficiles.

Faites entrer l’accusé, parce qu’on ne sait pas qui à volé le bonnet de Lorenzo.

Le zapping, parce que je suis remplaçante.

7/7, parce que souvent, je bosse 7 jours sur 7.

Le 19:45, parce qu’à 19 heures, il me reste encore 45 copies à corriger.

Salut les Terriens, parce que salut les terreurs.

The voice, parce que tu hurles sur Kevin et il ne daigne même pas se retourner pour te regarder.

Rendez-vous en terre inconnue, parce que cette année j’enseigne pour la première fois en maternelle.

Cash investigation, parce que “Nan, c’est lui qu’a commencé ! Nan c’est lui !

Qui veut gagner des millions. Ou pas.

Confessions intimes, parce qu’en rendez-vous, la mère à Gabriel dit que son mari rentre tard du boulot, et qu’elle a des doutes. 

Les pouvoirs du corps humain, parce pour survivre à autant de microbes et virus…

Pascal le grand frère, parce que “Vas-y pousse-moi, voilà c’est ça. Vas-y vomis ta haine”.

Vivement dimanche, parce que c’est le jour où je ne bosse pas.

C’est dans l’air, parce que parfois, il y a du chou à la cantine.

On ne demande qu’à en rire, parce qu’on devrait rire plus souvent à l’école, mais qu’on n’y arrive de moins en moins.

Silence ça pousse, parce que pas moyen d’aller aux toilettes de la journée.

Tout le monde veut prendre sa place, parce que beaucoup rêve du poste de conseiller pédagogique E.P.S.

On n’est pas couché, parce que cette année j’ai 33 élèves et 3 niveaux de classe.

Des chiffres et des lettres, parce que mon inspectrice me demande à longueur de journées de fournir des statistiques et remplir des enquêtes.

Thé dansant, parce que vu l’âge annoncé de départ à la retraite…

Tes réactions