ParentsProfs le Mag
Les signes qu’il faut en finir avec l’éducation positive à la maison

Les signes qu’il faut en finir avec l’éducation positive à la maison

Merci aux membres du Lab ParentsProfs.

L’éducation positive et bienveillante consiste à considérer l’enfant comme un être humain à part entière (sauf Jason) et lui donner le droit de ressentir des émotions et des les exprimer comme bon lui semble jusqu’à ce qu’il arrête de tronçonner la jambe de son petit-frère (source : Wikipedia). Très en vogue ces dernières années, elle tend à tomber en désuétude depuis que certains ont vu les résultats chez leur enfant (lire notre article, A 8 ans, il met le feu à sa maison “pour voir ce que ça fait”).
Voici les signes démontrant qu’il faut en finir avec l’éducation bienveillante et positive à la maison.

Féliciter constamment son enfant amène des phrases absurdes telles que : “Bravo, tu n’as mordu que trois fois tes copains aujourd’hui. C’est beaucoup mieux qu’hier, je suis fier de toi”.

Parler doucement, ne pas s’énerver, être calme provoque chez l’adulte des ulcères à répétition. Alors qu’un salvateur “A taaaaaaaaaable !” hurlé en bas de l’escalier permet de libérer les toxines et le trop plein d’agressivité. Ca s’appelle la méthode Fabienne Lepic

Dire constamment oui à un enfant l’empêche de se construire un cadre, de douter et de se remettre en question. Cela crée parfois des personnalités fermées et agressives. Adepte avant l’heure de l’éducation positive, elle a trop souvent accédé aux désirs de son fils Eric. Madame Zemmour le regrette amèrement aujourd’hui. 

Qualifier un enfant de Haut Potentiel Intellectuel est exagéré. Dans 90%, ils sont ou chiants, ou enfants de prof et en général les deux.   

Laisser un enfant taper ses parents parce qu’ils lui ont refusé un McDo est une connerie sans nom. C’est tellement plus simple de passer lui prendre un Happy Meal au drive. 

Acheter des livres d’éducation positive, c’est l’arnaque assurée. 30€ pour 4 stickers qui “t’aideront à prendre confiance en toi car tu es une belle personne”, ça fait cher le kilo de guimauve.

Méditer en pleine conscience ? Être calme et attentif comme une grenouille ? Et mon cul c’est du poulet ? Qu’il arrête déjà de passer six heures par jour devant Youtube, et il va vite retrouver son calme l’agité du bulbe.

S’émerveiller pour chaque action réalisée par un enfant l’éloigne de tout jugement mesuré. On ne va pas se mentir : 9 dessins sur 10 de ton enfant sont de véritables bouses.

Et puis finalement, parler d’éducation positive, c’est idiot. Ca sous-entend qu’il y aurait une éducation négative.

Tes réactions