ParentsProfs le Mag
Le gouvernement fait construire 200 000 balcons pour y applaudir les enseignants

Le gouvernement fait construire 200 000 balcons pour y applaudir les enseignants

Nos professeurs sont choyés.

Mea Culpa. Après son discours sur les enseignants du mois de mars dernier jugé brutal et blessant en salle des profs et fortement critiqué au sein même de son propre camp, Emmanuel Macron change son fusil d’épaule. “Nous devons être fiers de nos enseignants, dont nous mesurons en cette période pandémique la précieuse importance, a déclaré le candidat lors de son meeting ce week-end au Paris Arena La Défense devant 30 000 personnes. C’est pourquoi je propose la construction de 200 000 balcons sur lesquels les français pourront applaudir nos professeurs chaque soir, sauf le jeudi car ils regardent La grande librairie sur France 5.”

Le ministère de l’Education nationale a déjà anticipé un possible retard dans la construction de ce parc de balcons. “Surtout que pour des raisons techniques, nous avons besoin de construire les immeubles auxquels ces balcons sont accolés » a déclaré Jean-Michel Blanquer sur LCI ce matin. Cependant, le locataire de la rue de Grenelle ne souhaite pas de retard dans la livraison de ces travaux titanesques. “Ce serait manquer de respect aux enseignants qui depuis le début de la pandémie font un travail remarquable, a ajouté le ministre ce matin. C’est pourquoi je leur demande puisqu’ils ont beaucoup de temps libre de prendre un casque et une pioche, et de se rendre sur le chantier le plus proche pour construire leur balcon.”

Dans l’entourage du président de la République, on se défend de tenir un discours électoraliste dans le but de rallier une partie de l’électorat enseignant. « C’est faux, assure-t-on dans l’entourage de l’Elysée. Et pourquoi pas alléger le protocole sanitaire dans les écoles en plein pic épidémique juste pour faire plaisir aux électeurs tant qu’on y est ?« 

Tes réactions