ParentsProfs le Mag

Nous sommes Boualem et Stéphane, deux barbus copains comme cochon même si l’un de nous n’en mange pas. Prof, papa et auteurs, nous racontons le quotidien de l’école, côté enseignant et côté parent.

Boualem Aznag et Stéphane Grulet

Boualem Aznag, le parent

Boualem enfance

Boualem est parent d’élève. Le matin, après avoir déposé son fils à l’école, il ne s’attarde pas dans le couloir pour regarder les dessins affichés par la maîtresse. D’abord parce que c’est moche, et ensuite parce qu’il a peur qu’elle lui saute dessus pour lui demander d’accompagner la classe à la piscine la semaine prochaine.

Boualem en 3 dates

1994. Il suit un CAP – BEP de maintenance automobile alors qu’il n’en avait pas du tout envie. Il fait l’expérience de la voie de garage, dans tous les sens du terme. Entre une vidange et un changement de joint de culasse, Boualem se découvre une envie de vanner. Son premier One man show se fera dans une fosse mécanique.

1998. Il découvre H à la télé. Pas encore sosie officiel de Ramzy, il se promet de trouver un jour son « Eric à lui » pour écrire aussi de grosses conneries.

2010. Il devient papa avec la naissance de Yanis. Le 16 mai. Il était terrorisé à l’idée de lui vomir dessus en lui changeant la couche. Et en fait non.

Stéphane Grulet, le prof

Stéphane enfance

Stéphane est professeur des écoles. Un métier qu’il adore, sauf quand il faut se taper des réunions qu’en finissent pas ou remplir ces put… de livrets scolaires. Stéphane est aussi maître-formateur. Ca veut dire qu’il explique aux jeunes enseignants l’importance de participer à des réunions passionnantes et de bien remplir les livrets scolaires.

Stéphane en 3 dates

1983. Il entre en sixième au collège Fred Scamaroni du quartier de Manchester à Charleville-Mézières. Un collège inauguré par son grand-père en 1967, dans lequel son père est professeur de maths et où Boualem sera également élève.

1996. Il devient professeur des écoles. Enfant, il voulait devenir « auteur de conneries pour les Nuls de Canal Plus ». Finalement, il s’est bien rattrapé.

2016. Il obtient les palmes académiques pour son sérieux et sa créativité, devant ses parents, rouges de larmes. Lors de la soirée, son inspectrice rappellera pendant son discours le nombre d’établissements qui l’ont exclu pour insolence, devant ses parents, rouges de honte.

On en parle

Charleville-Mézières: «Parents Profs» passe en seconde. L’Ardennais. 13 octobre 2019
Le tandem Aznag/Grulet sort un nouvel ouvrage L'Ardennais. 18 février 2019 ParentsProfs : un livre décapant VousNousIls. 14 septembre 2017
La première semaine d'un instituteur blogueur Le Parisien. 8 septembre 2017 Un magazine parodique made in charleville L'Ardennais. 20 août 2017
ParentsProfs Le Mag : on rigole, on rigole mais pas que… Les carnets du CEDRHE. 12 avril 2017 viedeprof : ces professeurs qui racontent leur quotidien avec humour L'Express. 27 avril 2017
Le bonheur est dans le préau sur France Bleu Champagne-Ardenne France Bleu. 8 novembre 2016 Un prof et un animateur publient un livre de conseils aux enseignants pour bien tenir sa classe France 3. 13 octobre 2016