Jean-Michel Blanquer propose le dédoublement des chorales à la rentrée prochaine

Une mesure qui concerne l’ensemble des établissements scolaires.

En écho à la rentrée en musique, Jean-Michel Blanquer propose le dédoublement des chorales dès le mois de septembre 2019. “Une mesure qui s’inscrit dans la priorité donnée à l’école primaire, déclare-t-on rue de Grenelle. 100% des élèves doivent maîtriser les enseignements fondamentaux et les chansons de Christophe Maé.”

Pour accompagner les professeurs, le ministère éditera à la fin de l’été un guide bleu regroupant des méthodes, pratiques et gestes professionnels. Le document proposera notamment une partie sur l’enseignement explicite des morceaux de Christophe Maé, avec en annexe les paroles des chansons pour que chacun puisse enfin les comprendre.

Une dispositif d’évaluation permettra de mesurer l’interprétation vocale des chansons de Christophe Maé. “Régulièrement, nous mesurerons la capacité des élèves à chanter du nez avec une voix cassé, habillés d’une salopette en jean”.
Pour atteindre ces objectifs, les professeurs recevront pendant l’année scolaire la visite d’un inspecteur qui viendra écouter les élèves. Sur ce point, le Syndicat National des Inspecteurs (S.N.I.) a exigé un amendement. Nicole Pichette, sa secrétaire générale a déclaré hier au micro de RTL : « Le taf est assez pénible comme ça, si en plus faut se taper du Christophe Maé huit fois par semaine… »

A la question, “Y aura-t-il des moyens supplémentaires pour encadrer au mieux ce dédoublement des chorales ?”, la réponse du ministère ne se fait pas attendre : “Sur ce point, il est difficile de répondre dans l’immédiat. En revanche nous prévoyons la possibilité de laisser la possibilité aux enseignants de faire apprendre une chanson de Daniel Guichard”.

Votre commentaire avec Facebook

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here