ParentsProfs le Mag
Je peux pas, j’ai protocole : la grande saga de l’école à la maison

Je peux pas, j’ai protocole : la grande saga de l’école à la maison

Seconde partie de notre rétrospective sur l’école à la maison.

Dans notre précédent épisode de la grande saga de l’école à la maison, nous avions laissé les enseignants seuls devant leur caméra en train de faire répéter avec leurs élèves en distanciel Le fermier dans son pré pour la kermesse de l’école. Une kermesse qui ne se déroulera jamais, au grand dam des enfants et à la plus grande joie des parents.
Voici la seconde partie de notre saga, du 5 avril au 2 juillet 2020.

5 avril 2020 : En mois d’un mois, les enseignants se sont formés seuls et ont inventés leur propre méthode d’apprentissage, mélange de padlets, de drive, de cloud et de défis pourris, ce qui représente pour chaque enfant 15 heures de travail par jour.

13 avril 2020. Jean-Michel Blanquer, tel un représentant en produits pédagonumériques, poursuit son grand tour des médias pour vendre les bienfaits du distanciel et de l’école à la maison. « Pour un cours de maths sur France 4, deux connexions offertes à la plateforme du CNED, garanties sans coupure« .

16 avril 2020. 2vènement ! Le ministère de l’Education nationale annonce une rentrée scolaire le 11 mai, pour les CP et les CM2, ou alors tous les élèves, mais seulement 10 par classe, ou 15, ou plus, sur la base du volontariat, soit le matin, soit l’après-midi et toujours dans la mesure du possible.

11 mai 2020. Les professeurs retournent dans leur établissement pour organiser des grands ateliers de lavage de mains, des séances de lecture sans toucher de livres ou des jeux dans la cour de récréation où il est interdit de jouer avec les autres.

15 mai 2020. Les professeurs enseignent à la fois en présentiel et en distanciel. Beaucoup développent une pathologie qui fera la une du magazine de la MGEM.

11 juin 2020. En classe, les professeurs portent des masques en tissu polaires et aux couleurs criardes. Pas de doute, ils les ont fabriqués eux-mêmes.

22 juin 2020. Pour la quatrième fois de l’année, c’est la rentrée scolaire. Pour que tous les élèves puissent retourner à l’école, L’Education nationale invente le désormais célèbre « mètre latéral ». Le principe est simple : on écrit quelque part qu’un mètre latéral de distance doit être respecté entre chaque élève, et après chacun se débrouille. Nous avions proposé les aménagements suivants.

3 juillet 2020. L’année scolaire se termine doucement. Les enseignants peinent à regonfler les pneus du camping-car tellement ils sont à cran. Le mois de juillet se poursuivra avec les vacances apprenantes, avant le retour en septembre d’un nouveau protocole sanitaire, composé de fenêtres ouvertes en permanence et des masques en peau de slip.

Impossible de conclure cette saga sans se souvenir de cette belle récompense proposée à chaque enseignant : le joli badge d’agilité pédagogique. Un beau signe de gratitude après ces longs à mois à enseigner à distance sans ordinateur, à barder sa classe de rubalise et à ramasser des fraises.

Tes réactions