ParentsProfs le Mag
« Je fonctionne beaucoup par projet tu vois », par ce collègue qui a les dents qui rayent le béton de la cour de récré

« Je fonctionne beaucoup par projet tu vois », par ce collègue qui a les dents qui rayent le béton de la cour de récré

« Ça fait seulement 7 ans que je suis professeur des écoles. Avant je bossais dans le privé. Quand j’ai eu mon premier enfant, je me suis remis en cause. J’ai tout plaqué et j’ai passé le concours. Je me suis fait virer de ma boite aussi. Forcément ça a joué un peu. Donc venant du […]

« Ça fait seulement 7 ans que je suis professeur des écoles. Avant je bossais dans le privé. Quand j’ai eu mon premier enfant, je me suis remis en cause. J’ai tout plaqué et j’ai passé le concours. Je me suis fait virer de ma boite aussi. Forcément ça a joué un peu. Donc venant du privé j’ai pas le même regard que les autres collègues tu vois. Moi je fonctionne beaucoup par projet. Par exemple je ne fais pas des arts plastiques pour faire des arts plastiques. Avec ma classe, on participe à La grande lessive : on tend des fils à linge dans la cour de l’école, et on y accroche ce qu’on a fait. Comme ça, tu développes du lien social tu vois. Quoi que l’autre jour j’étais dégoûté : j’arrive dans la cour, et je vois que la femme de ménage avait fait sécher ses serpillières sur notre fil à linge. Mais bon, elle ne peut pas savoir : elle n’est pas prof.

Ceci dit, y’a des enseignants, tu te demandes dans quel monde ils vivent. J’ai une collègue à l’école, elle fait encore des dictées. Genre, la bonne vieille dictée, avec des leçons d’orthographe pour les préparer. Moi tu vois je fais des Twictées. C’est comme des dictées, mais sur Twitter. Comme ça je travaille à la fois l’orthographe et le numérique. Interdisciplinarité tu vois. Bon c’est sûr que le croisement entre les matières, c’est plus compliqué pour évaluer les compétences. Ça prend du temps. Enfin c’est ce que me dit mon A.V.S. C’est elle qui s’occupe d’évaluer et de remplir les carnets. Je délègue beaucoup. J’ai appris ça dans le privé tu vois. Faut être organisé dans la vie. C’est ce que je dis à mes stagiaires.

Oui j’ai des stagiaires. Je suis devenu maitre-formateur il y a deux ans. Au bout de 5 ans de métier, j’ai ressenti le besoin de former les jeunes. Il faut leur apprendre à fonctionner par projet tu vois. Je dis toujours : Quand tu pends des feuilles à une corde à linge, tu fais des maths, parce qu’il faut bien calculer la longueur de la corde. Et là tout de suite, tu donnes du sens tu vois.

En même temps je me sens à l’étroit dans ma classe. Attention, j’adore la classe. Mais j’ai besoin d’évoluer. L’année prochaine, je vais devenir conseiller pédagogique. Et d’ici deux ans je passerai le concours de chef d’établissement. Je ne peux pas me contenter de rester prof dans une classe toute ma carrière tu vois. Comme ma femme. Mais bon elle c’est normal, il lui faut du temps pour s’occuper de la maison. Comme je dis toujours : moi je fais des grandes lessives en arts visuels à l’école. Ma femme elle en fait des vraies à la maison. »

Tes réactions