ParentsProfs le Mag
« J’achète un A », et autres phrases incompréhensibles aujourd’hui

« J’achète un A », et autres phrases incompréhensibles aujourd’hui

Merci à la communauté Instagram de ParentsProfs.

Il y a très longtemps sur un plateau de télévision suréclairé, une jolie mannequin tournait une à une des lettres lumineuses pour faire apparaître progressivement une expression que des candidats devaient deviner. Ensuite, ils tournaient une énorme roue et disaient à l’animateur : « J’achète un A Christian ». C’était l’époque de La roue de la fortune avec Annie Pujol et Christian Morin. Voici d’autres phrases incompréhensibles, chacune extraite d’un souvenir de télévision. Sauras-tu les reconnaître ?

◾ Pas de pitié pour les croissants.

◾ Qui veut du Gloubiboulga ?

◾ Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice.

◾ Astero-hache

◾ Bonjour Bill !
Bonjour Vincent !

◾ Bon dimanche, sous vos applaudissements.

◾ Crapoto basta fuite.

◾ Quand y’en a plus, y’en a encore.

◾ Salut les p’tits clous…

◾ Le rideau ! Le rideau ! Le rideau !

◾ Le truc n’a pas marché, c’est normal. C’est l’effet Bonaldi

◾ Reviens Léon, j’ai les mêmes à la maison.

◾ Allez hop, on y va, en route pour l’aventure.

◾ Top à la vachette.

◾ Mais pourquoi est-il aussi méchant ?
Parce queeeeeeeeeeeeee !

◾ Aaahhh doub doub doub doub doub.

◾ Vous êtes le maillon faible, au revoir.

◾ En 3 briques. Lampadaire…

◾ Et surtout, ne zappez pas.

◾ Les dalles Gerfor sont autoadhésives. Et hop !

◾ Alors, tu viens plus aux soirées ?

◾ Magnéto, Serge !

◾ T’as craché dans ton Yop ?

◾ Nous allons faire un détour au standard pour retrouver Guy Darbois.

◾ Atchao bonsoir.

◾ C’est tout. Pour le moment.

Tes réactions