ParentsProfs le Mag
Crédit photo : Flickr - PoloGoomba
Insolite : une enseignante vend l’ordinateur de sa classe à Affaire conclue

Insolite : une enseignante vend l’ordinateur de sa classe à Affaire conclue

Une belle expérience pour cette enseignante.

Récit. Une enseignante de Verrières-en-Anjou (Maine-et-Loire) a vendu le vieil ordinateur de sa classe lors de l’émission Affaire conclue sur France 2.

« Quand j’ai découvert cette émission, nous raconte Sonia Gomette, maîtresse d’école en CP, j’ai tout de suite voulu participer. J’aime chiner et j’adore les objets anciens. Quand la responsable du casting m’a demandé au téléphone ce que je voulais vendre, j’ai tout de suite pensé au vieil ordinateur portable de ma classe. C’est une très belle relique. ».
Pendant l’enregistrement, un des spécialistes a montré très rapidement son intérêt. « Il n’en revenait pas. Quand je lui ai montré que j’utilisais encore Adibou et Lapin Malin avec mes élèves, ses yeux brillaient. »
Organisée, Sonia avait pris soin d’allumer son ordinateur 3 heures avant le début de l’émission pour qu’il soit opérationnel au moment de l’enregistrement

Dans la salle des ventes de l’émission, cinq acheteurs professionnels se sont battus pour obtenir ce vestige du passé. « Ils m’ont posé beaucoup de questions, se souvient Sonia. L’un d’eux voulait notamment savoir s’il s’agissait de l’ordinateur portable que j’avais utilisé pendant la période de confinement au printemps dernier. » Même si sa réponse a fait perdre un peu de valeur à l’objet, l’enseignante a répondu par la négative : « Je n’arrive même pas à insérer un clipart Publisher sans que ça plante, alors pensez bien que si j’avais essayé une visio avec 5 élèves, l’ordinateur aurait fondu ».  

Une petite déception mais qui n’a pas empêché l’un des acheteurs de remporter ce PC Pentium 100 8MB de Ram pour 47 euros. « Je suis tellement contente, sourit Sonia. Avec tout cet argent, je vais pouvoir m’acheter des disquettes pour le nouvel ordinateur de ma classe que je viens d’acheter sur Le bon coin. »

Ravie de cette expérience, cette jeune maîtresse d’école nous confie avoir également adoré observer les coulisses d’une émission de télévision : « Deux heures d’enregistrement pour seulement douze minutes utiles, c’est beaucoup. Ça me rappelle les conseils d’école. »

Tes réactions