ParentsProfs le Mag
Grand oral en fin de maternelle : l’épreuve fait déjà polémique

Grand oral en fin de maternelle : l’épreuve fait déjà polémique

Une épreuve qui se déroule pour la première fois cette année.

C’est une épreuve inédite de la nouvelle version des programmes de l’école maternelle publiée en décembre dernier. Les élèves de grande section passeront pour la première fois au mois de juin un grand oral qui vaudra 10 points dans le dispositif d’évaluation nationale. Un examen qui ne saurait provoquer un redoublement en cas d’échec puisqu’il n’y a plus de redoublement.

Le texte officiel qui décrit les modalités de l’épreuve vient d’être publié. Il précise notamment que le candidat n’est pas autorisé à avoir en sa possession quelconque feuille ou prise de notes.
A priori en fin de maternelle, ils ne maîtrisent pas la lecture, nous précise Elisabeth Villeroy-Boch, chef du cabinet du ministre de l’Education nationale, mais on se méfie toujours de ceux qui savent déjà lire, comme les enfants de profs”.

La première partie de ce grand oral, d’une durée de 2 heures, se déroulera debout face au jury. Chaque candidat devra reconnaître les lettres de l’alphabet, écrire son prénom en cursive, dire un texte extrait de la poésie classique française caractérisé par un vers tétramétrique avec césure médiane, se situer dans le temps, dans l’espace, dans l’espace Schengen, dans l’espace fort fort lointain, dans l’espace sociofuge ou l’espace sociopète. A propos de sociopète, les membres du jury n’autoriseront pas de passage aux toilettes pendant l’épreuve.

La deuxième partie de ce grand oral est une conversation avec le jury. Originalité, ses membres n’appartiennent pas à l’Education nationale. Chefs d’entreprise, responsables de recrutement, ils relèvent tous du secteur privé et ont pour mission d’évaluer les compétences du candidat, à quelques années de son entrée dans le monde du travail.
« Cela nous semblait important d’avoir un regard neuf , nous explique Elisabeth Villeroy-Boch. La présence de personnes ne connaissant pas du tout le monde de l’école peut être très bénéfique. C’est pour cette raison que parmi les membres du jury, il y aura aussi des formateurs d’enseignants. »

INSCRIS-TOI AU CLUB PARENTSPROFS

Toute l’actualité de ParentsProfs dans ta boîte mail
Garanti sans spam et sans circulaire académique
Tes réactions