ParentsProfs le Mag
Saucisses froides et conseil d’école, ces raisons de ne plus être présidente des parents d’élève

Saucisses froides et conseil d’école, ces raisons de ne plus être présidente des parents d’élève

Les élections des parents d’élève se sont déroulées cette semaine.

Avant les élections des parents d’élève qui se sont déroulées cette semaine, Carine Poinot a décidé de ne pas se représenter à la présidence de l’association de l’école de Blandet-Saint-Martin (54). Selon nos informations, aucun parent ne souhaite prendre sa succession pour la simple raison que tout le monde s’en fout. Pourtant, qui n’a pas envie d’animer pendant la kermesse un atelier chamboule tout avec 45 enfants en sueur qui hurlent.
Osons la question qui fâche : faut-il accepter le poste de président(e) de l’association des parents d’élève de l’école ? Voici nos arguments.

Oui, si tu aimes parfois ne rien faire et te reposer, tranquillement assis(e), à ne rien faire. En effet, tu seras invité(e) au moins trois fois dans l’année au conseil d’école.

Oui, si tu aimes voir du monde. En effet, dans ces conseils d’école, tu rencontreras les profs, l’adjointe-au-maire, sa cousine Solange et mon oncle Albert. Ces conseils d’école ont été créés en 1990 dans le cadre de la loi d’orientation sur l’éducation avec l’idée novatrice qu’il fallait réunir 25 personnes autour d’une table pendant trois heures pour décider du rachat d’un toner de photocopieur ou d’une sortie à la ferme de Solange, la cousine de l’adjointe-au-maire.

Oui, si tu as a été animateur(-trice) B.A.F.A. ou G.O. au Club Med. En effet, trois samedis dans l’année, tu animeras un loto à la salle des fêtes du village, avec en face de toi 140 crevards rêvant de repartir avec une centrale vapeur (buvette et petite restauration sur place).

Non, si tu aimes que ton tee-shirt sente une agréable odeur de frais du matin jusqu’au soir. En effet, tu devras faire cuire 250 merguez à la kermesse. Nouveau : Dash 2 en 1 parfum graillon.

Oui, si tu as le sens de la diplomatie. En effet, à 21h30, tu recevras un appel de Madame Pinot, maman de Lola, qui te dit que sa fille a été punie par une enseignante alors qu’elle n’a rien fait, et que si ça continue elle va prévenir « l’Académie ».

Oui, si tu es un(e) expert(e) de la bourse. En effet, ton année sera rythmée par les bourses aux jouets, les bourses aux vêtements.

Oui, si tu aimes mettre la main à la pâte. En effet, à Noël, tu prépareras des crêpes pour 260 enfants. Pour les profs et les parents, tu es président(e) de l’association. Mais dans ta tête tu es candidat(e) à Top Chef.

Oui, si tu es un tantinet despote. En effet, aux élections des parents d’élève, tu feras un score digne de Bachar el Assad en Syrie. Normal, tu es seul(e) candidat(e).

Non, si tu ne sais pas être patient(e). En effet, chaque matin, tu demanderas aux parents qui discutent pendant des heures devant la grille de l’école s’ils souhaitent s’engager dans l’association de parents d’élèves. Ils te répondront systématiquement qu’ils n’ont pas le temps, puis continueront à discuter pendant des heures.

Oui, si tu aimes les couleurs. Depuis 20 ans, les relations entre les parents et les profs se sont durcis. En effet, un climat de défiance entre l’école et les familles s’est installé, moite, pesant, sous un soleil de plomb. A ma gauche, les rouges, les parents. A ma droite, les jaunes, les profs. A la fin il n’en restera qu’un. Bienvenue dans Conseil d’écol’anta.

INSCRIS-TOI AU CLUB PARENTSPROFS

Toute l’actualité de ParentsProfs dans ta boîte mail
Garanti sans spam et sans circulaire académique
Tes réactions