ParentsProfs le Mag
Emmanuel Macron : “Les enseignants pourront compter sur la magie de Noël”

Emmanuel Macron : “Les enseignants pourront compter sur la magie de Noël”

Un entretien exclusif avec le Président de la République.

Monsieur le Président, merci d’accorder à ParentsProfs votre première interview au sortir de votre allocution.

Je vous en prie. Je suis un grand fan de vos publications, tout comme Brigitte qui apprécie beaucoup votre ton. En revanche, Jean-Michel est moins client.

Monsieur le Président, vous venez de l’annoncer à l’instant dans votre allocution, la France est reconfinée pour ce jeudi à minuit pour 4 semaines. Vous avez décidé de maintenir les écoles, collèges et lycées ouverts, pourquoi ce choix ?

C’est un geste fort du gouvernement envers les enseignants que nous choyons plus que tout.

Pardonnez-moi Monsieur le Président, mais est-ce choyer les enseignants que d’agir ainsi ?

Bien sûr. Quel enseignant avait envie de revivre le cauchemar de l’école à la maison, au rythme infernal des visios avec les élèves en pyjama à 11 heures du matin et des mails agressifs des parents à 23 heures ? Je vous le dis avec raison, les enseignants seront mieux dans leur classe, d’autant plus qu’un protocole sanitaire permettra d’assurer la protection de chacun. La rentrée étant prévu ce lundi, il devrait être envoyé aux professeurs le jeudi suivant, vendredi grand max.

On a le sentiment Monsieur le Président que les enseignants sont envoyés au front sans aucune sécurité. Il est par exemple quasi impossible pour un jeune enfant de garder un masque en classe toute la journée.

Permettez-moi d’être très précis sur ce point. Nous savons aujourd’hui que les enfants ne transmettent pas le virus, car la recherche a prouvé qu’ils étaient des êtres d’amour. Que le monde enseignant soit rassuré : je proposerai à la fin de cette crise sanitaire la mise en place d’un Grenelle de l’Education où la reconnaissance et la revalorisation de ce si beau métier seront au cœur du débat.

Ca existe déjà Monsieur le Président. Ca a même été inauguré jeudi dernier.

Alors je proposerai au mois de décembre un Super Grenelle. Le Super Grenelle de Noël, avec en prime pour chaque enseignant une demi-bouteille de Champagne et une boîte de confit de canard. Si vous me permettez un petit trait d’humour, ce sera un déconfit de canard.

L’humour sera un nouvelle fois nécessaire en cette période.

Je vous rejoins complètement sur ce point. Vous savez, et pour aller plus loin, la participation active du monde enseignant sera la clé de notre indépendance. Aussi j’invite chaque Française et chaque Français, comme cela a été fait pour les soignants, à célébrer chaque soir à 20 heures l’engagement exceptionnel du personnel de l’Education nationale. Les temps hivernaux ne permettant pas de se retrouver sur le balcon, je propose d’adapter cet élan collectif en dansant autour du sapin ou, plus majestueux, en allumant puis éteignant pendant 30 secondes la lumière des toilettes.

En conclusion, avec des conditions de sécurité sanitaire très insuffisantes, que dites-vous aux professeurs et à l’ensemble des salariés des écoles pour les rassurer ?

Les temps imposent de dessiner un nouveau chemin. Les enseignants pourront compter, et je m’y engage devant vous ce soir, sur la magie de Noël. Le Premier Ministre et moi-même avons expressément demandé au Père Noël d’apporter un peu de joie et d’amour à l’ensemble de nos agents. Je sais également compter sur l’engagement citoyen de Doudou, Tikiki et tous les petits lutins qui apporteront à chacun des masques, avec des jolies couleurs et des paillettes, non toxiques je précise. Cependant, si vous m’autorisez à tenir devant vous un discours de vérité : les semaines à venir seront pour les enseignants très compliquées.

Vous pensez aux classes surchargées, et de facto aux distances sociales impossibles à mettre en œuvre.

Non pire : Jean-Michel Blanquer sera encore ministre de l’Education nationale.

INSCRIS-TOI AU CLUB PARENTSPROFS

Toute l’actualité de ParentsProfs dans ta boîte mail
Garanti sans spam et sans circulaire académique
Tes réactions