ParentsProfs le Mag
Elle profite de son augmentation de salaire pour s’acheter une nouvelle cartouche d’imprimante

Elle profite de son augmentation de salaire pour s’acheter une nouvelle cartouche d’imprimante

“Je suis contente. Je suis tellement contente”. Patricia M. est folle de joie. C’est devant son ordinateur que cette professeur des écoles de 46 ans a appris l’heureuse nouvelle.

En partenariat avec rachatdecartouches.com. J’étais connectée à l’Espace Numérique Sécurisée de l’Agent Public (E.N.S.A.P.) pour télécharger mon bulletin de salaire. Comme d’habitude, j’ai cliqué sur le PDF puis je suis allée me préparer une tisane, sortir le chien, arroser les plantes vertes et aspirer la voiture le temps que le document se télécharge.”
De retour devant l’écran, le serveur avait enfin accepté le transfert du fichier. A son ouverture, la fonctionnaire n’en croyait pas ses yeux : “Mon traitement brut avait augmenté de 14 euros. Quelle extraordinaire nouvelle.”

Bien décidée à fêter l’événement, Patricia est allée au supermarché voisin s’offrir une nouvelle cartouche d’imprimante : “Dans ce métier, c’est important de prendre du temps pour soi, s’accorder des moments de détente. Imprimer des étiquettes sur du bristol est pour moi l’un de ces moments magiques.” En effet, depuis qu’elle enseigne, Patricia collectionne les cartouches d’imprimante.
J’en achète plusieurs par mois. Imprimer, c’est plus qu’un besoin chez moi, c’est une passion.” Et Patricia de nous raconter avec gourmandise : “J’imprime le soir, le mercredi, le week-end. Au début de ma carrière, j’imprimais des images Publisher en noir et blanc. Je me souviens, avec une collègue, on s’était acheté un CD-Rom de 3 000 cliparts. En une journée, on avait tout imprimé. Ensuite, je suis passée à la couleur. En ce moment, j’imprime des cartes à mots, avec chaque graphie en rouge de sorte à faciliter l’encodage. J’adore ça.” 

Très émue, Patricia poursuit : “Avec cette augmentation de salaire, je vais pouvoir imprimer des fiches phono pour mes CP mais aussi…” Cette enseignante passionnée peine à poursuivre son propos, très émue par ce qui lui arrive. Elle tient cependant à conclure :
Mais cela veut dire aussi que si j’économise, je pourrais acheter des pochettes pour plastifier mes étiquettes. Du 125 microns. Mes préférées. Je suis contente. Je suis tellement contente”.
Une belle histoire, comme il en existe encore dans l’Education nationale.

Financez vos projets en faisant un geste pour la planète. Rachatdecartouches.com collecte et recycle vos cartouches d’imprimante. Cliquez ici et découvrez leurs outils pour organiser une chasse aux cartouches dans votre école, et récolter de l’argent.

Tes réactions