Drame : son épouse est devenue enseignante

Fraîchement titulaire du concours de professeur des écoles, Coralie vient d’effectuer sa première rentrée. Une année chargée puisque la jeune femme doit également rédiger son mémoire de deuxième année de Master pour valider son BAC+5. Malheureusement, sa vie de couple en souffre déjà, au grand dam de Christophe, son mari.

Castagnole – « Notre dernier moment de complicité, c’était fin juillet, quand nous étions en vacances à Gap. Aujourd’hui, je ne la vois presque plus ». Depuis ce lundi 3 septembre, Christophe D., informaticien, essaie de comprendre ce qui explique l’indifférence de Coralie, son amoureuse depuis 8 ans. Son témoignage est poignant :
« Tout a commencé début août. Elle partait plusieurs heures par jour. Elle me disait se rendre à son nouveau travail pour préparer sa classe. Je savais bien que ce n’était pas vrai. Elle a obtenu un poste en maternelle. Une fois que vous avez des feutres et des coloriages, qu’est-ce que vous voulez préparer de plus ? »

Depuis la rentrée, les choses se sont empirées : « Coralie s’est montrée de plus en plus distante, raconte le mari esseulé. Finis nos plateaux télé ou nos balades en vélo le long du canal. Le peu de temps que nous passions ensemble, elle ne me parlait que d’explicitation ou d’étayage pédagogique ». Un vocabulaire confus, obscur, souvent vide de sens qui fait craindre le pire. Christophe comprend que sa femme est sous l’emprise d’une secte.

Coralie lui assure pourtant ne pas être membre d’une quelconque organisation sectaire, mais juste accaparée par son métier. La jeune enseignante justifie ses absences par une surcharge de travail. Elle assure enchaîner les préparations, réunions et rendez-vous à un rythme effréné. Mais Christophe n’est pas de cet avis, et découvre lors d’une nuit ce qu’il redoutait le plus. Son témoignage est douloureux :
« Lors d’une insomnie, je l’ai entendu parler dans son sommeil. Je me suis approché et j’ai clairement entendu. Elle marmonnait un prénom : Mathéo. Ses phrases étaient distinctes : Mathéo viens là ! Oui Mathéo c’est bien ! Encore Mathéo ! »
Nuit de cauchemar pour l’informaticien qui comprend que sa femme a un amant.

Sous le choc, mais ne pouvant se résoudre à voir son couple se déliter davantage, Christophe s’est tourné vers ses amis. A l’écoute et rassurants, ils lui ont conseillé de rejoindre un groupe de parole qui se réunit chaque vendredi soir dans les locaux du centre social de la ville. Il se nomme : « Le cercle des conjointes et conjoints d’enseignants. »

⇒ Avis de recherche. Pour une prochaine publication, nous recherchons des photos drôles ou inattendues montrant le travail des enseignants à la maison (paquets de copies sur le canapé, séance de plastification avec le ou la conjoint(e), dossards des élèves sur le sèche-linge etc.) On t’attend par mail ou Messenger.

Rejoins-nous

84,971FansLike
5,548FollowersSuivre
6,407FollowersSuivre

Parents-profs (Broché)


Neuf: EUR 11,95 EUR En stock
buy now
Votre commentaire avec Facebook

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here