Différents types de parents à la kermesse de l’école

Parents, profs, nous avons beaucoup de choses à partager ensemble. A commencer par notre haine viscérale de la kermesse d'école, sorte de fête à Neu-Neu réussissant l'exploit de ne pas être du tout représentatif de ce qui s'est passé en classe pendant l'année. Tu as travaillé sur Giacometti en arts plastiques ? Tu présentes aux familles une chorégraphie sur une chanson de Maître Gims. Voici les différents types de parents qui sont devant la scène de la salle des fêtes.

La liste des différents types de parents qui regardent le spectacle de la kermesse

Le parent qui filme tout avec son téléphone. « Maître, mon père il a mis tout le spectacle sur Youtube« .

Le parent qui est ravi de la crèche alors que son enfant chante comme une casserole une chanson débile.

Le parent qui voudrait être ailleurs, loin, très loin. Il est à côté de la porte, prêt à se sauver.

Le parent qui est en retard et qui dérange tout le monde. « Excusez-moi je suis en retard, mais je travaille moi« .

Le parent que personne ne connaît. Il n’est jamais venu à l’école, il n’a jamais attendu son enfant devant la grille, il n’a participé à aucune réunion. Le type, si ça se trouve, il fait un casting sauvage pour The voice kids.

Le parent qui mate le cul de la maîtresse.

Le parent qui a bu quatre bières, avant de venir. Une fois arrivé, il a en encore bu quatre. Ce qui explique pourquoi il danse sur scène avec les enfants sur du Maître Gims.

Le parent qui a apporté un paquet de Figolu dans son sac pour ne pas avoir à acheter les gâteaux vendus à la kermesse pour financer les projets de l’école.

Le parent qui est aussi le ou la conjoint(e) du prof et qui comprend pourquoi son ou sa chéri(e) rentre souvent avec une migraine. 

Le parent qui demande au prof à trois jours de la fin de l’année scolaire : « Ça va Manon à l’école ? On peut se voir pour faire un bilan ?« 

Le parent qui dit au prof à trois jours de la fin de l’année scolaire : « C’est vous le prof de ma fille ?« 

Le parent qui propose au prof une bière ou un verre de vin à la buvette alors qu’aucun des enseignants de l’école ne sort son porte-monnaie.

Le parent qui fait un grand sourire au prof, le salue trois fois parce qu’il va avoir son enfant dans la classe l’année prochaine.

Le parent qui ne dit plus bonjour au prof parce qu’il n’aura plus son enfant dans la classe l’année prochaine.

Avis de recherche. Toi aussi, raconte ta vie de parent d’élève ou de prof dans une liste (avec un sujet précis) et envoie-la nous. Nous publierons les meilleures. On t’attend par mail ou messenger.

Nouveau : ParentsProfs sort son agenda


Neuf: EUR 12,95 En stock
buy now
Votre commentaire avec Facebook

3 COMMENTAIRES

  1. Grave oubli: le parent qui est aussi instit, et qui depuis des années se tape la deuxième, voire la troisième fête d’école (rapport au nombre d’enfants) du mois de juin, au bord du désespoir. C’est du vécu.

  2. Et si non, le parent qui s’investit toute l’année pour le service public, pour les sorties, pour la vie de l’école et qui se fait encore avoir pour tenir un stand car y a personne d’autre…

    • Oui marie. Je crois que je me reconnais. Et qui ne peux même pas voir le spectacle de ses enfants car coincée à la buvette. Alors que le père qui ne s est jamais occupé de rien est paisiblement dans la salle à regarder sa progéniture.
      Mais le mieux c est quand viens l heure de tout ranger. La il reste les maîtresses et 3 parents (toujours les mêmes ).

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here