ParentsProfs le Mag
Différents types de parents à la kermesse de l’école

Différents types de parents à la kermesse de l’école

Voici différents types de parents qui sont devant la scène de la salle des fêtes.

« La liste des différents types de parents qui regardent le spectacle de la kermesse »

Le parent qui filme tout avec son téléphone. « Maître, mon père il a mis tout le spectacle sur Youtube« .

Le parent qui est ravi de la crèche alors que son enfant chante comme une casserole une chanson débile.

Le parent qui voudrait être ailleurs, loin, très loin. Il est à côté de la porte, prêt à se sauver.

Le parent qui est en retard et qui dérange tout le monde. « Excusez-moi je suis en retard, mais je travaille moi« .

Le parent que personne ne connaît. Il n’est jamais venu à l’école, il n’a jamais attendu son enfant devant la grille, il n’a participé à aucune réunion. Le type, si ça se trouve, il fait un casting sauvage pour The voice kids.

Le parent qui mate le cul de la maîtresse.

Le parent qui a bu quatre bières, avant de venir. Une fois arrivé, il a en encore bu quatre. Ce qui explique pourquoi il danse sur scène avec les enfants sur du Maître Gims.

Le parent qui a apporté un paquet de Figolu dans son sac pour ne pas avoir à acheter les gâteaux vendus à la kermesse pour financer les projets de l’école.

Le parent qui est aussi le ou la conjoint(e) du prof et qui comprend pourquoi son ou sa chéri(e) rentre souvent avec une migraine. 

Le parent qui demande au prof à trois jours de la fin de l’année scolaire : « Ça va Manon à l’école ? On peut se voir pour faire un bilan ?« 

Le parent qui dit au prof à trois jours de la fin de l’année scolaire : « C’est vous le prof de ma fille ?« 

Le parent qui propose au prof une bière ou un verre de vin à la buvette alors qu’aucun des enseignants de l’école ne sort son porte-monnaie.

Le parent qui fait un grand sourire au prof, le salue trois fois parce qu’il va avoir son enfant dans la classe l’année prochaine.

Le parent qui ne dit plus bonjour au prof parce qu’il n’aura plus son enfant dans la classe l’année prochaine.

Tes réactions