ParentsProfs le Mag
Danse avec les profs : le casting enfin dévoilé

Danse avec les profs : le casting enfin dévoilé

« Séverine Duquet, professeur des écoles » Professeur des écoles en Grande section, Séverine a le profil idéal pour participer à l’émission. « Le fermier dans son pré, Bonjour ma cousine, Pompons les carillons… j’ai tout révisé cet été ». La jeune enseignante ne veut rien laisser au hasard. Battante, elle souhaite impressionner le jury à chacune de ces prestations : « Pour […]

« Séverine Duquet, professeur des écoles »

Professeur des écoles en Grande section, Séverine a le profil idéal pour participer à l’émission. « Le fermier dans son pré, Bonjour ma cousine, Pompons les carillons… j’ai tout révisé cet été ». La jeune enseignante ne veut rien laisser au hasard. Battante, elle souhaite impressionner le jury à chacune de ces prestations : « Pour le premier prime, j’ai préparé une version mambo de Tous les légumes au clair de lune. Hier soir avec Sophie mon ATSEM, on m’a préparé un déguisement en papier crépon. Et pour le décor, on a repris les arbres et la maison en carton que les CP avaient peints pour la fête de l’école en juin dernier. Ce sera magnifique. Le jury va être scotché.« 

« Magalie Lambinet, professeur des écoles »

Magalie est un peu la surprise de ce casting. On ne s’attendait pas à ce qu’elle soit sélectionnée. Fragile et migraineuse, cette professeur des écoles est connue dans sa circonscription pour son célèbre : « Chui fatiguée, pis j’en ai marre de ce boulot » ce qui ne l’empêche pas d’en parler devant la photocopieuse, pendant la récréation ou au rayon fromages chez Carrefour. Magalie est connue aussi pour être à la fois fatiguée le matin quand elle arrive et le soir quand elle part. Le vendredi matin, il lui reste cependant un peu de force pour publier sur Facebook un panneau où est écrit « Je suis super fatiguée. C’est comme fatiguée. Mais avec une cape.« 
« On est à fond derrière elle, s’enthousiasme Nadia, sa collègue de CM1. On a vraiment envie qu’elle aille le plus loin possible dans la compétition. Comme ça elle ne viendra plus à l’école et elle sera remplacée par Nathalie, une collègue super sympa avec qui on peut déconner ».

« Bernard Dupuy, Inspecteur de l’Education Nationale »

Déjà annoncé l’année passée, Bernard sera bel et bien présent pour cette saison dans le casting de Danse avec les profs. Cet inspecteur de 59 ans, ancien instituteur, est depuis toujours un passionné de musique et de danse : « Plus jeune, je donnais des cours au conservatoire, et il ne se passe pas un mois sans que j’aille écouter un concert ou voir un opéra ». Mais notre inspecteur, modeste, est un vrai artiste, notamment dans le domaine de la danse contemporaine. Féru de Pina Bausch et Carolyn Carlson, il a récemment mis en scène une oeuvre chorégraphique sombre et poignante, qui a beaucoup impressionné lors de sa représentation au Canopé de Vierzon. Son nom : La constance macabre.

« Florence Vernoux, directrice de Canopé »

« Si je participe à l’émission, c’est aussi pour imposer un style » nous déclare Florence, qui devra cependant, comme les autres candidats, danser sur des morceaux imposés. « Bien sûr, mais cela ne m’empêchera pas de réinterpréter le sujet, de proposer ma propre version d’une danse. J’aimerais des chorégraphies qui nous éloignent de la réalité, qui fassent complètement oublier aux enseignants leur quotidien. Je veux proposer quelque chose de complètement déconnecté du réel« . Rappelons que Florence est directrice de Canopé.

« Michel Godard, le gars de la mairie qu’on sait jamais ce qu’il fait »

Si Michel Godard est bien annoncé au casting de l’émission, il semblerait que ce quinquagénaire se soit ravisé . Ce « gars de la mairie » comme l’appellent les enseignants, a déclaré à nos confrères de Ouest-Matin : « Au début j’étais vraiment chaud pour participer. Ca m’a fait plaisir que les producteurs pensent à nous, les types des services techniques. Surtout qu’à chaque fois qu’on vient à l’école, y’a jamais un prof pour nous payer le café. Non franchement j’ai envie de participer. Mais bon c’est pas évident. L’émission commence dans une semaine, et j’ai encore du boulot. Il faut que j’aille changer le néon dans la classe de Madame Marin.« 

« Fred, papa de Lola »

Fred, c’est l’atout charme de l’émission. Il est le papa de Lola, qu’il amène tous les matins dans la classe de Moyenne section, et qu’il vient chercher tous les soirs, sauf le mardi. Parce que c’est sa femme qui vient le mardi. La connasse. Fred, il gare toujours son 4×4 noir au milieu du parking, comme ça de la fenêtre de ta classe tu peux le mater. Fred est souvent en retard, mais c’est pas grave, tu le pardonnes parce qu’il a un beau petit cul. Fred, c’est le parent d’élève le plus sexy du monde. Quand il demande le matin s’il faut ramener des briques de lait, tu trembles comme s’il t’invitait au restaurant. Tu lui réponds : « Si ça ne vous dérange pas Monsieur Gaudin » mais dans ta tête tu penses : « Prends-moi tout de suite dans le coin cuisine. Faisons voler la dînette et finissons-nous sur les tapis de la salle de motricité.« 

« Le clown Beyonco »

Régulièrement, le clown Beyonco vient dans ton école présenter son spectacle, financé par l’association des parents d’élèves. A chaque conseil d’école suivant, tu demandes à la Présidente d’arrêter de le choisir, parce qu’il est nul, sans talent et has-been. Et à chaque fois, la Présidente te répond : « Oui, mais il est pas cher. » Beyonco ne travaille presque plus. Il n’a plus de contrats. Plus personne ne pense à lui pour le faire travailler. C’est donc tout naturellement qu’il rejoint le casting de Danse avec les profs. C’est ce qu’on appelle l’effet Damido.

« Fatima Abiad »

La grand-mère de Slimane, réputée pour son sourire et sa gentillesse, est l’une des candidates favorites cette année. On l’a connue l’année passée lors de sa participation à Ecol’anta où elle avait perdu aux portes de la finale : « J’ai remporté l’épreuve des poteaux, où je suis restée trois heures sans bouger. Mais je me suis fait éliminer au conseil. J’ai craqué et je suis partie. Personne ne peut supporter ça. Je plains les enseignants. C’est horrible ce conseil… d’école ».

« Céline Alvarez »

C’est un joli coup qu’ont réalisé les producteurs en faisant venir Céline Alvarez, qui a déjà annoncé sur sa page Facebook : « Je vais révolutionner le show. Après mon passage, rien ne sera plus comme avant. Les enfants et leurs parents vont m’adorer et seront complètement bouleversés. » Espérons seulement que notre star de la pédagogie ne démissionne pas au bout de trois émissions.

Tes réactions