ParentsProfs le Mag
Covid-19 : pas de vacances scolaires avancées. Le protocole sanitaire passe au niveau orange sanguine.

Covid-19 : pas de vacances scolaires avancées. Le protocole sanitaire passe au niveau orange sanguine.

Dernière minute

Pour faire face à l’explosion du taux d’incidence chez les enfants et la forte hausse des contaminations (+ 92% en une semaine), le gouvernement a pris la décision lors d’un conseil de défense ce matin de maintenir les écoles ouvertes, mais de faire passer le protocole sanitaire au niveau orange sanguine.
Rappelons que le niveau orange sanguine se situe entre le pomelo couleur sable et bergamotier, juste en-dessous du calamondin mordoré. “C’est tout de suite à droite quand vous arrivez au fond du protocole, vous ne pouvez vous tromper” nous confirme un membre du service de presse du ministère de l’Education nationale. 

Réputée pour sa chair rouge et à son goût similaire à celui du raisin sauf qu’il n’a rien à voir avec le fruit, le niveau orange sanguine signifie que les enfants doivent porter le masque à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur, sur le nez et la bouche, un deuxième sur les yeux, un troisième en pendentif sur l’oreille gauche ou droite pour faire joli et un quatrième à l’arrière, coincé dans la ceinture, dépassant suffisamment du pantalon ou de la jupe pour jouer à la queue du diable, seule activité physique autorisée dans le niveau orange sanguine.

Pourtant, il était question ce matin avant le conseil sanitaire d’avancer les vacances scolaires au mardi 14 décembre. Finalement le gouvernement a préféré maintenir la date initiale du vendredi 17 décembre, l’association français de pédiatrie ambulatoire (AFPA) estimant que les enfants se contaminent surtout dans les familles et non dans les écoles qui selon elle restent « un lieu bienveillant, doux, protégé où tout n’est qu’amour ».

Une contamination dans les familles qui a cependant invité le gouvernement a faire le choix de reculer la date du réveillon de Noël au 14 juillet. « Il faudra juste que le Père Noël fasse attention au feu d’artifice » a déclaré à la sortie de la conférence de presse Jean-Michel Blanquer pour détendre l’atmosphère. Un humour bienvenu et salvateur qui soyons-en assurés amusera également les enseignants.  

Tes réactions