ParentsProfs le Mag
Comment préparer sa classe quand on n’a pas envie ?

Comment préparer sa classe quand on n’a pas envie ?

Replonge-toi dans les cours de didactique reçus à l’E.S.P.E ou à l’I.U.F.M, et tente à nouveau de comprendre la construction d’une séance d’apprentissage proposant des parcours différenciés pour tes 28 élèves à partir d’une évaluation diagnostique. Après avoir relu 4 fois la même page et ne comprenant pas un traître mot de ce qui est […]

Replonge-toi dans les cours de didactique reçus à l’E.S.P.E ou à l’I.U.F.M, et tente à nouveau de comprendre la construction d’une séance d’apprentissage proposant des parcours différenciés pour tes 28 élèves à partir d’une évaluation diagnostique.

Après avoir relu 4 fois la même page et ne comprenant pas un traître mot de ce qui est écrit, prends la corde qui traîne dans la cabane de jardin et pends-toi.

Ensuite, fonce sur les blogs de profs qui proposent des séances toutes prêtes, avec des documents ressources à imprimer, des capsules pédagogiques, des applications pour le T.N.I., tout ça tout ça.

Constate à quel point ces enseignants produisent des documents de très grande qualité, toi qui ne sais même pas écrire droit au tableau. Tu comprends que jamais tu ne deviendras Conseiller Pédagogique ou Maitre-Formateur. Pas même Maitre d’Accueil Temporaire. Assume ta médiocrité puis mets une nouvelle fois fin à tes jours.

Ensuite va boire, puis danser, puis boire, puis danser, puis les deux en même temps dans la boîte de nuit la plus proche. Fixe-toi un objectif : dans le Socle Commun de la picole, essaie d’atteindre le palier des 2 grammes.

Le lendemain matin à l’école, photocopie quatre exercices trouvés dans un spécimen qui traîne depuis six mois dans la salle des maîtres. Prends ton temps, mais ça, c’est juste pour faire chier tes collègues qui te laissent toujours surveiller la cour de récréation tout seul.

Écris la leçon au tableau, puis demande à tes élèves de la comprendre seuls, puis de faire les exercices, seuls aussi.

Profite de ce moment d’exercisation pour prendre du recul sur ta pratique pédagogique, excellente au demeurant. Adopte une posture professionnelle consistant à observer tes élèves, sans intervenir. Et prends un chewing-gum aussi parce que t’as une haleine de chacal.

Tes réactions