ParentsProfs le Mag

Bubulle le clown nommé directeur général des ressources humaines de l’Education nationale

Injonction, contrôle, austérité… le management des personnels à l’Education nationale peine à évoluer. Ce sera bientôt chose faite.

Bubulle le clown nommé directeur général des ressources humaines de l’Education nationale

C’est une petite révolution qui se joue actuellement au ministère de l’Education nationale. “Nous sommes très en retard dans la gestion de notre personnel, déclare-t-on en off du côté de la rue de Grenelle, alors que de nombreuses entreprises ou services publics impliquent leurs collaborateurs dans un management participatif, nous sommes encore à nous demander s’il faut répondre à un mail quand un agent nous pose une question.”

Gestion verticale des personnels, absence de comité d’entreprise ou de médecine du travail, mecs du rectorat habillés comme des courtiers en assurance de Melun, le ministère de l’Education nationale joue encore la carte de la rigueur et de l’austérité alors que ces employés attendent de l’écoute et du dialogue. L’Etat a décidé de réagir en nommant Dudule le clown directeur général des ressources humaines. Star du cirque Gruss dans les années 80 avec sa comparse Tartine, l’homme a pour mission d’apporter un peu d’humour et de chaleur humaine dans la gestion des personnels :
Je viens de seulement de prendre mes fonctions donc je ne peux pas encore vous expliquer les process que je vais mettre en place, nous a déclaré Dudule le clown, mais je peux d’ores et déjà vous dire qu’un premier gros changement s’annonce pour très bientôt”.

D’après nos informations, le changement sera de taille pour les salariés de l’Education nationale. En effet, dans les semaines qui viennent, ils devraient voir apparaître au bas des courriers qui leur sont adressés par leurs supérieurs hiérarchiques une formule de politesse.

ParentsProfs2
Tes réactions