ParentsProfs le Mag
Bienvenue dans l’école des Playmobil de la confiance

Bienvenue dans l’école des Playmobil de la confiance

Reportage chez nos amis les jouets.

La situation est tellement tendue comme un slip à l’école que nous avons décidé de t’emmener aujourd’hui dans le monde merveilleux des Playmobil. Dans ce pays magique, une école de la confiance accueille des élèves et des professeurs heureux. Tu veux voir ? Commençons la visite par le bureau de la directrice.

Elodie Playmobil est la directrice de l’école. Dans son bureau, il y a peu de dossiers car son inspectrice ne lui demande pas chaque jour de remplir des enquêtes administratives. Déchargée à plein temps, Elodie a le temps de boire son thé dans un pot de chambre.

Dans la classe de Tarek Playmobil, il n’y a que quatre élèves. C’est très pratique pour soutenir et accompagner la réussite de chacun dans son parcours d’apprentissage. Il est à noter que les élèves ont ni cartable, ni cahiers, ni trousses. Un choix qui s’explique par une approche montessorienne de l’apprentissage mais surtout parce que les petits Playmobil n’ont pas de coudes, ce qui les empêche de manipuler le moindre outil scripteur. Ils ont juste devant eux une carotte qu’ils pourront déguster à la récréation. Même s’il est en plastique, le Playmobil est à la fois vegan et crudivoriste.

En cas de pandémie chez les Playmobil, Tarek et ses collègues ont chacun un ordinateur portable dernière génération pour enseigner à distance. Ce matériel informatique est fourni par l’école, ce qui explique pourquoi les enseignants Playmobil ne reçoivent pas de prime informatique, à la différence de leurs homologues français qui eux, n’ont pas d’ordinateur fourni par leur ministère. Seul point commun : ils ne reçoivent pas non plus de prime informatique.

Les Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap de l’école de la confiance des Playmobil ont un salaire suffisamment décent pour se créer un total look Back to the seventies, avec parka en cuir marron, en mode Top à Michel Sardou, tee-shirt retro col en V aux couleurs du papier peint de la section départementale de la MAIF de Niort en 1984 et coiffure Serge Lama.

Avec la présence des accompagnants des élèves en situation de handicap, une solide formation pour l’ensemble des personnels, des espaces aménagés et du matériel adapté, l’école de la confiance accueille dans une démarche inclusive tous les enfants, même les roux.

Il n’y a jamais de file d’attente le matin devant la photocopieuse. Le fait qu’elle ne soit pas branchée à une prise électrique peut être une explication.

Le gain de temps est aussi une priorité pour les Playmobil. Aussi, le conseil d’école n’existe plus. Pour combler le manque et éviter qu’il ne s’ennuie chez lui, le DDEN est utilisé en cours de sciences.

Chez les Playmobil, tous les enfants sont gentils. Par contre, les élèves de CM2 sont, eux aussi, coiffés comme des cons.

Josiane Playmobil, comme tous ses collègues, a reçu de son ministre un guide pour lui expliquer comment travailler. Avec ce guide rouge, elle saura enfin comment enseigner l’écriture à ses petits Playmobil qui n’ont pas de coude.

Car oui, à l’école de la confiance des Playmobil, il y a aussi un ministre qui fait rire.

Tes réactions