ParentsProfs le Mag
4 idées de spectacle à visée pédagogique consternante pour ta fête d’école

4 idées de spectacle à visée pédagogique consternante pour ta fête d’école

Tu n’as pas encore commencé la préparation de ton spectacle de fin d’année ? Tu n’as pas d’idées ? ParentsProfs est toujours là pour toi.

Théâtre ou récitation
Munis-toi du premier livre qui traîne dans l’étagère à côté de la porte d’entrée de ta classe. Fais apprendre à tes élèves n’importe quel bout de texte ou de poésie, puis fais-les réciter sur le podium mal éclairé de la salle des fêtes. Ne perds pas de temps à répéter ce spectacle puisqu’au final le résultat sera identique. A savoir :

  • Les enfants de maternelle et CP oublieront la moitié des phrases et regarderont leurs parents.
  • Les enfants de CE1, CE2 et CM1, n’ayant aucun sens de la dramaturgie, joueront dos au public en levant et en baissant les bras à chacune de leur intervention.
  • Les enfants de CM2 ne viendront pas, trop occupés à jouer à Fortnite à la maison.
  • Les parents te feront à peine un sourire poli en guise de remerciement, et se jetteront sur ta collègue Nicole qui « vraiment tous les ans, c’est elle qui fait le meilleur spectacle. Et puis t’as vu ces costumes c’est magnifique. On voit vraiment que c’est une bonne maîtresse. »

Théâtre contemporain
Dans le registre des arts de la scène, on oublie souvent la mise en voix des textes d’auteurs. Ose le cluster vocal, tellement géniâââââl qu’il te vaudra un financement Projet Artistique Globalisée (P.A.G.) du rectorat. Le principe est simple : chaque enfant interprète à sa manière quelques phrases, l’originalité étant que tous s’expriment simultanément et forment ainsi une « grappe sonore ». Si l’on te demande quel choix artistique t’anime, réponds que tu souhaites évoquer avec tes élèves la surabondance d’informations, le bavardage incessant, l’incommunicabilité entre les êtres, la difficulté de se faire comprendre. Bref une réunion entre profs.

« La suite de cet article juste après ceci. »

Danse folklorique
Très prisées, les danses folkloriques permettent aux enfants de collaborer ensemble. Au moment de la représentation, exécute avec tes élèves la chorégraphie, devant des parents constatant avec émerveillement que leur petit bébé d’amour sait faire trois tours sur lui-même sans tomber. De ton côté, prie pour qu’aucune de tes connaissances externes à l’école (conjoint, famille, amis) ne te voit en train de sautiller sur La polka des lapins, avec deux oreilles en laine vissées sur le crâne et une boule de laine en guise de queue scotchée sur ton legging noir.

Chant choral
Pour une raison mystérieuse, un groupe composé d’un minimum de sept enfants, généralement habillés avec un tee-shirt blanc Quechua, interprétant une chanson sans intérêt, provoque systématiquement une émotion putassière chez les adultes assis juste en face. Même en cas de fausses notes, de canons ratés ou de répertoire moisi, on constate toujours des sourires niais chez les parents et des larmes chez les grands-parents. Inutile donc de préparer pendant deux trimestres le spectacle de la chorale puisque le seul intérêt pour les familles est de filmer leur prodige en train de brailler trois fausses notes pour publier ensuite la vidéo dans un statut Instagram où les commentaires iront de : Trop de love pour ma petite puce à Elle et trop joli ta fille. Bisous ma belle.

ParentsProfs2
Tes réactions