ParentsProfs le Mag
3 enfants ? Deviens prof. T’as des cheveux ? Deviens coiffeur. Et puis quoi encore ?

3 enfants ? Deviens prof. T’as des cheveux ? Deviens coiffeur. Et puis quoi encore ?

Merci à la communauté Instagram de ParentsProfs.

Dans l’ancien monde, on devenait prof après quelques années d’étude (où on picolait beaucoup parce qu’on était jeune) et une formation (où on picolait beaucoup pour oublier l’indigence de la formation). Aujourd’hui, époque de la start-up nation, il suffit de 30 minutes devant un jury pour débarquer devant les élèves. Et puis quoi encore ? Nous t’avons posé la question aujourd’hui sur notre compte Instagram.

J’ai des cheveux. Je peux être coiffeur.
J’ai un chat. Il s’appelle Spirou. Je peux être dresseuse de lions.
J’ai des dents. Je peux être dentiste.
Je porte régulièrement des vêtements. Pour ma future carrière de styliste, j’hésite entre Yves-Saint-Laurent ou Gucci.
J’ai une super plaque de cuisson 3 feux à la maison. Tu viendras à l’ouverture de mon restaurant ?
Je gère les conflits dans la cour de récréation. Je peux être diplomate aux Nations-Unies.
J’ai des hémorroïdes. Je peux être proctologue.
J’ai des aiguilles dans ma boite à couture. Je peux te tatouer quand tu veux.
Mon épouse me reproche de laisser apparaitre ma raie des fesses quand je me baisse. Je peux être plombier.

J’ai la tête ailleurs, suis trop souvent dans la Lune. Me voilà astronaute à la N.A.S.A.
Parfois, dans ma vie, je suis en roue libre. Je peux ouvrir un garage libertin.
Je sors du cinéma à l’instant. Je viens de voir Top Gun. C’est bon je peux piloter un mirage easy.
Hier j’ai joué aux Lego avec ma fille. Je peux être architecte.
J’ai vu l’intégral d’Urgence. Je peux être urgentiste.
Je respire. Je peux être pneumologue.
Je suis accusé de viol et harcèlement sexuel mais je peux être ministre de l’intérieur.
J’ai longtemps joué à Docteur Maboul. Je peux être chirurgien.
J’ai lu Céline Alvarez. Je peux être prof.
D’ailleurs à propos…
Jean-Michel Blanquer a bien été ministre de l’Education nationale. Pourquoi pas moi ?

Tes réactions