Que vois-tu dans cette image ?

A. Un animal
B. Un loup, comme dans La soupe au caillou, un album que tu peux mettre en réseau avec Loulou ou Le garçon qui criait au loup par exemple. Dans ce cas précis, on se situerait moins dans un réseau mettant en évidence la présence d’une structure narrative identique que dans un réseau centré sur un personnage récurrent.

Que vois-tu dans cette image ?

A. Deux personnes qui discutent.
B. Matéo et Nathan qui se disputent dans la cour de récréation.

Que vois-tu dans cette image ?

A. Deux femmes qui dansent.
B. La maman de Matéo et la maman de Nathan qui se disputent devant la grille de l’école.

Que vois-tu dans cette image ?

A. Une chauve-souris.
B. La menace constante de la visite de l’inspecteur, telle une ombre terrifiante, qui peut débarquer à tout moment dans la cour pour vérifier la durée de la récréation. Une source d’angoisse permanente, un stress qui ronge petit à petit. Oh non arrêtez, pitié, faites taire ces voix dans ma tête.

Que vois-tu dans cette image ?

A. Une peau de bête, et donc par extension, un désir inassouvi d’explorer ma bisexualité.
B. Une tache d’encre dans le cahier de poésie. Il faut que je pense à regarder si Alban tient son stylo de manière tripode. Dans le cas contraire, ceci expliquerait le manque de précision.

Que vois-tu dans cette image ?

A. Deux lapins se faisant face.
B. Une disposition de tables en îlot pédagogique, mais vue de dessus.

Que vois-tu dans cette image ?

A. La Tour Eiffel.
B. La Tour Eiffel, mais bon de toute façon on ne peut pas y aller, rapport au plan Vigipirate ra la la on ne peut plus rien faire.

Que vois-tu dans cette image ?

A. Quelque chose d’étouffant, d’angoissant, genre la mort.
B. Quelque chose d’étouffant, d’angoissant, genre un conseil d’école.

Les résultats du test

Tu as beaucoup de réponses A. Tu es quelqu’un de très équilibré. Bravo !
Tu as beaucoup de réponses B. Putain on n’aimerait pas surveiller la cour avec toi.

Parents-profs


Neuf à partir de: EUR 11,95 En stock
Votre commentaire avec Facebook
Partage cet article

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here