Emmanuel Macron sur TF1 : ce que personne n’a vu

Ce midi sur TF1, Emmanuel Macron était interviewé par Jean-Pierre Pernaud, depuis l'école primaire de Berd'huis, dans l'Orne. Voici en 6 images ce qu'il fallait retenir... de cette école.

L’école primaire de Berd’huis est un magnifique pôle scolaire magnifiquement rénové, aux boiseries bien entretenues et à la cour balayée toutes les heures par les gars de la Mairie.

Les horaires, ainsi que le précise le site du Ministère de l’Education nationale, sont les suivants : de 8h40 à 11h50 et de 13h30 à 15h30. D’ailleurs, quand Jean-Pierre Pernaud introduit son journal à 13 heures , on distingue très nettement des enfants jouant dans la cour, probablement surveillés par les animateurs du périscolaire, puis par les enseignants.

D’ailleurs, pendant tout l’entretien, on aperçoit aisément par la porte vitrée située derrière le journaliste les enfants en train de jouer dans la cour.

Problème. D’après nos calculs, les élèves auraient du retourner en classe précisément à 13:30. Pourtant, après 45 minutes d’entretien, on distinguait encore les enfants continuant à s’amuser à l’extérieur. Ce n’est seulement qu’après 51 minutes d’émission que le réalisateur a montré un plan de Jean-Pierre Pernaud enfin seul, avec personne dans la cour.

Ceci signifie que les élèves sont allés travailler à 13:51. Une récréation qui tend à s’allonger au mois d’avril n’augure rien de bon pour le mois de juin. En tous les cas c’est ce que nous avons dit à l’inspecteur de circonscription que nous avons contacté pour lui présenter ces images. Nous en avons d’ailleurs profité pour lui faire remarquer autre chose…

Si, à la rédaction de ParentsProfs le Mag, nous avons particulièrement apprécié que le titulaire de la classe opte une disposition en îlots pédagogiques, nous avons été heurtés de découvrir ceci derrière le Président.

Des tampons. L’enseignant de cette classe de CE2 utilise des tampons pour évaluer le travail de ses élèves. Nous savons tous combien cela peut être traumatisant pour un enfant de recevoir de la part de son professeur une charge émotionnelle aussi importante. Vraiment choquant de la part d’un ou d’une fonctionnaire.

Rejoins-nous sur Facebook (clique sur J'aime) et invite tes amis (clique sur Partager)

Parents-profs (Broché)


New From: EUR 11,95 EUR In Stock
Votre commentaire avec Facebook
Partage cet article

11 COMMENTAIRES

  1. « Ce qu’ il fallait retenir » , c’est ça ! ?? Des parents d’élèves qui jugent le travail des profs et qui donnent des conseils pédagogiques… C’est le nectar des parents d’élèves…

  2. Dites les gens, c’est du second degré ! Je vous conseille de lire les publications via facebook au lieu de monter sur ses grands chevaux !

  3. Il semblerait que des gens se soient égarés sur le site. Ne connaissant pas, ils n’ont pas vu l humour et la dérision qui règnent ici… C’est dommage, car c est plutôt flagrant à la lecture de ce divin article. Moi j adore comme toujours!

  4. Non je connaissais pas le site, j’ai vu un lien sur fb , tant mieux si c’est de l’humour mais malheureusement des parents comme ça existent bel et bien et bon courage à ceux qui les rencontrent. Garder son sang froid ☺.

  5. Franchement, la classe, on s’en fout .. !!!!! L’important c’était le cirque monté autour de ce non évènement où ce président nous a redit ce qu’il nous avait déjà fait savoir avant: qu’il n’en ferait qu’a sa tête, et que peu importe ce que l’on pensait …. Que les « anciens » devaient faire preuve de solidarité … que penser quand on sait que les personnes formant son gouvernement on augmenté leurs salaires … ???!!!! Cela s’appelle purement et simplement du foutage de gueule (tous ces mots sont bien français !!!! )

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here