Ecole publique VS école privée : le grand match

Faut-il inscrire ton enfant à l'école publique ou à l'école privée ? Nos conseils avec le grand match de ParentsProfs le Mag.

Ecrit avec Marie-Alix Jobert, professeur de collège

Ton enfant apprend des tas de choses.
Public : Il apprend notamment que la formule de l’aire d’un triangle est Aire d’un triangle = (Base x hauteur)/2
Privé : Il apprend notamment que la formule de l’aire d’un triangle est Aire d’un triangle = (Base x hauteur)/2, mais ça t’a coûté 120 euros le mois.

Ton enfant te montre un mot dans le cahier de textes : la réunion de rentrée dans la classe est prévue la semaine prochaine.
Public : Tu vas à la réunion et tu demandes s’il y aura des sorties cette année. Nathalie Mathot, l’enseignante des CM1, te répond qu’une visite du musée du lavage et du repassage est organisée le mois prochain, un mardi, parce que les autres jours de la semaine c’est fermé.
Privé : Tu vas à la réunion et tu demandes s’il y aura des sorties cette année. Marie-Domitille de la Chausseraie, enseignante des CM1-CM2 te répond qu’un parcours de trois journées au cœur de la Vallée de la Loire sera organisé pour en découvrir les principales richesses, du château d’Amboise jusqu’Azay-le-Rideau, véritable joyau de la Renaissance édifié sous le règne de François Ier.

Ton enfant rapporte un livre à la bibliothèque de l’école.
Public : Fake news. Il n’y a pas de bibliothèque à l’école.
Privé : La bibliothèque est au fond du couloir, à droite, juste après la salle Saint-Augustin.

Ton enfant se dispute bruyamment dans la cour avec trois autres élèves de l’école.
Public : David, l’animateur du périscolaire dit : La vérité ! Arrêtez de faire vos gamins.
Privé : la surveillante générale se réjouit de voir ses ouailles s’amuser de la sorte et rappelle une parole de la Bible : Je vous le dis en vérité : Si vous ne redevenez pas des petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.

Ton enfant te montre son livret scolaire qui est catastrophique.
Public : L’année prochaine, tu l’inscris dans le privé : il sera mieux suivi.
Privé : L’année prochaine, tu espères que l’établissement va le garder, parce que tu ne veux surtout pas le remettre dans le public où il était quand même moins bien suivi.

Il fait froid, la maîtresse n’a vraiment pas envie de se taper la récréation, comment faire ?
Public : Nathalie Mathot, l’enseignante des CM1, fait croire qu’elle a des photocopies à faire avant la commission éducative de ce soir et demande à Christine si elle veut bien garder ses élèves deux minutes. Sur le chemin, elle passe devant la machine à café et commence à papoter avec Virginie, l’A.E.S.H.
Privé : Mademoiselle Bontoux, l’enseignante des CM1, fait croire qu’elle a des photocopies à faire avant la réunion pastorale de ce soir et demande à Madame de Truchies si elle veut bien garder ses élèves deux minutes. Sur le chemin, elle passe devant la machine à café et commence à converser avec Père François-Joseph, l’aumônier.

Ton enfant va à la garderie après l’école.
Public : Inès Roubidou, la directrice du périscolaire, propose une initiation basket. Enfin c’est ce qui était prévu, mais finalement la mairie n’a pas pris en charge les frais d’intervention. Donc les enfants ont joué dans la cour pendant une heure.
Privé : Marie-Domitille de la Chausseraie, enseignante des CM1-CM2, propose aux parents qui viennent rechercher leur enfant à 18 heures de participer à un échange fraternel autour de la phrase : « Dieu est amour » [Evangile de J-C selon Saint Jean – chapitre 4]. Ce temps de réflexion sera suivi d’un apéritif dinatoire (la communauté Sainte-Ursule offre le café soluble).

Ton aîné va chercher les résultats du bac.
Public : Il a eu son bac.
Privé : Il a eu son bac.

⇒ Avis de recherche. Pour une prochaine publication, nous recherchons des titres, textes et images drôles aperçus dans les catalogues de fournitures scolaires. On t’attend par mail ou Messenger.

Invite tes amis à nous rejoindre sur Facebook
(Clique sur Partager)

Parents-profs (Broché)


Neuf: EUR 11,95 EUR En stock
buy now
Votre commentaire avec Facebook
Partage cet article

4 COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here