« Je souhaite quelque chose qui change radicalement de la fois précédente. Je veux quelque chose de moins attendu. J’ai ce besoin de surprendre » . C’est dans le couloir à côté de la salle de motricité que nous reçoit Audrey Morel, l’enseignante du groupe scolaire de Gourdon-Saint-Martin. La star des tableaux noirs est étonnement détendue. La salle des maîtres étant occupée par Manue qui fait son APC avec Dylan et Jason, elle accepte en toute modestie de répondre à nos questions entre deux portes. Cette humilité nous impressionne : « Je veux rester la même. Le succès ne me changera pas. Je serai toujours la même maîtresse ». Audrey Morel aurait pourtant de quoi s’enorgueillir. Sa séance de lecture sur les cinq continents fut un véritable succès public et critique, et personne n’a oublié sa prestation dans Hello, hello, what’s your name ?, une séance en langue anglaise où elle interprétait également les rôles de Meg and Mog : « Enseigner dans une langue étrangère, c’est être sur un autre registre. Davantage dans l’émotion. Je me livre complètement. Je donne tout à mon public. Ce métier, c’est toute ma vie » .

Rare en interview, Audrey Morel a accepté de nous parler de sa nouvelle séance de géométrie : « On aborde un sujet nouveau pour les élèves : l’angle droit. Pour moi, c’est un vrai challenge. Cette séance, ce sont des heures de préparation. J’ai beaucoup lu : des guides pédagogiques, des blogs. Je me sens riche de ce que j’ai reçu. Ce métier, c’est toute ma vie« . La jeune enseignante, ne craignant pas les qu’en-dira-t-on pédagogiques a décidé de surprendre, quitte à bouleverser son image :  « Je vais demander à mes élèves de prendre une feuille de papier, et ensemble nous construirons une équerre, mais qui ne sera pas nommée ainsi. Je leur laisserai le temps de repérer l’angle droit. On sera dans la maïeutique pure. Le savoir se construira tout doucement, sous nos yeux, de manière palpable. Ce sera très émouvant. J’ai hâte d’interpréter cette séance. Je vais me livrer complètement. Beaucoup d’émotions didactiques. Ce métier, c’est toute ma vie » .

Un moment de grâce qui restera à n’en point douter dans l’âge d’or de l’enseignement. Nous laissons Audrey Morel se concentrer, sans oublier pour autant de lui demander quels sont ses futurs projets : « J’enchaîne ensuite avec le deuxième volet de ma séance de mathématiques sur les doubles et les moitiés. La première partie était un succès. J’y crois beaucoup. Ensuite j’ai une balle aux prisonniers cet après-midi, et il faut commencer les ronds de serviette pour notre projet surl’artisanat. Je travaille beaucoup mais j’aime ça. Je le dois à mon public. Ce métier c’est toute ma vie » .

Émus par tant de passion et de sensibilité, nous quittons Audrey Morel, lumineuse, retourner dans sa classe pour corriger ses cahiers. Nous mesurons à quel point cette professeur des écoles est la digne héritière d’une star comme Catherine Girard qui avait été rendue célèbre en son temps par sa magnifique prestation dans « Et toi Léo, peux-tu aller nous montrer l’étiquette de ton prénom? ». A teacher star is born.

Jean-Jacques fait son intéressant en librairie


Neuf à partir de: EUR 6,00 En stock
Votre commentaire avec Facebook
Partage cet article

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here